Connaissez-vous le méshil, le secret bien-être à siroter des coréennes ?

Connaissez-vous le méshil, le secret bien-être à siroter des coréennes ?
Source : Elle
11/10/2018 10:00

Le méshil ? Un super fruit coréen fermenté pendant trois longues années dans des « onggi », des poteries traditionnelles en terre cuite, débarque en France. Le point sur une merveille à la fois pointue et ancestrale que les coréennes adorent siroter, qui booste l’immunité et rééquilibre le métabolisme.

CE NOM NE VOUS DIT RIEN, LE MÉSHIL EST UN INGRÉDIENT TYPIQUEMENT CORÉEN 

Petit fruit, proche de la prune, le méshil pousse dans les hauteurs d’Hadong. Très consommé en Corée, il est encore inconnu en Europe. Pourtant peu calorique avec son goût sucré, et ultra énergétique, ses bienfaits pour la santé sont utilisés depuis des siècles dans la médecine traditionnelle coréenne pour prévenir et soulager la fatigue et les troubles digestifs. 

 

LE MÉSHIL, UN SAVOIR-FAIRE ANCESTRAL

Dans la culture coréenne, beaucoup de mets sont fermentés. La situation géographique isolée et les hivers rigoureux du pays ont obligé les populations à trouver un moyen de conserver les aliments sans altérer leurs qualités. Depuis 1500 ans, ce savoir-faire unique se perpétue. Le méshil utilise cet héritage culturel pour la fabrication de son extrait. Les fruits fermentent trois ans dans des « onggi » microporeuses, qui « respirent » et assurent une fermentation parfaite des aliments...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale