660 millions DH retirés dans les GAB et 2,7 MMDH d’achats en magasins

660 millions DH retirés dans les GAB et 2,7 MMDH d’achats en magasins
Source : aujourdhui.ma
18/10/2018 10:01

Les marocains utilisent de plus en plus leurs cartes bancaires à l’étranger

L’activité Retrait pour l’année 2017 s’est établie à plus de 282,7 millions de transactions correspondant à un volume de plus de 254,7 milliards DH.

Les touristes marocains sont friands des achats à l’étranger. En effet, le dernier rapport annuel de Bank Al-Maghrib (BAM) sur les infrastructures des marchés financiers et les moyens de paiement, leur surveillance et les initiatives d’inclusion financière pour l’exercice 2017 confirme la hausse importante de la consommation des Marocains à l’étranger.

Dans les détails, BAM indique que l’activité Retrait Out-bound qui désigne les opérations de retraits effectuées par les porteurs de cartes bancaires marocaines sur les GAB des banques à l’étranger affiche une progression de +33,7% en nombre avec 275.716 retraits et de +31,8% en montant avec près de 660 millions DH. Ce n’est pas tout. Le rapport fait savoir que l’activité Paiement Out-bound qui désigne les opérations de paiement effectuées par les porteurs de cartes bancaires marocaines sur les TPE des commerçants à l’étranger, a progressé de +73% en nombre avec plus de 3,1 millions de paiements et de +36,4% en montant avec 2,6 milliards DH.

Plus globalement, l’activité Retrait pour l’année 2017 s’est établie à plus de 282,7 millions de transactions correspondant à un volume de plus de 254,7 milliards DH contre respectivement 264,6 millions d’opérations et 236,2 milliards DH en 2016, soit une hausse de 6,4% en nombre et 7,3% en volume. Ces résultats confirment l’engouement des Marocains pour l’utilisation de la carte bancaire. Selon Bank Al-Maghrib, «la carte bancaire a dépassé pour la première fois, en 2017, en nombre de transactions, le chèque en se positionnant au deuxième rang derrière le virement avec une part de 26% des opérations réalisées, contre 35% pour le virement et 24% pour le chèque».

Cela dit, la même source nuance cette performance puisqu’en termes de montants échangés, le chèque demeure largement prépondérant avec une part de 47%. «Le nombre de paiements par carte, y compris les paiements sur GAB et ceux en ligne, s’est établi globalement à 56,1 millions d’opérations pour une valeur de 24 milliards de dirhams, soit une augmentation de 33,8% en nombre entre 2016 et 2017, contre une augmentation de 23,2% entre 2015 et 2016. En valeur, l’augmentation a été de 24,6%, contre 19,1% l’année précédente», lit-on dans le rapport...







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale