Avec la Marocaine qui s'attaque à la misogynie dans le monde arabe

Avec la Marocaine qui s'attaque à la misogynie dans le monde arabe
Source : Vice.com
08/11/2018 09:00

À travers ses photos, Fatima Zohra Serri trouve des moyens uniques d’exprimer son point de vue sur la position des femmes dans sa communauté.

Après le lycée, Fatima Zohra Serri voulait étudier la photographie, ce qui impliquait de quitter sa ville natale de Nador, dans le nord du Maroc. Pour son père conservateur, il en était hors de question – selon lui, les filles ne doivent pas vivre loin de chez elles. La jeune femme de 23 ans s’est donc résolue a étudié à l’Institut de technologie appliquée de Nador et est finalement devenue comptable dans sa ville natale.

Mais Fatima n'a jamais perdu sa passion pour la photographie. Parallèlement à son travail alimentaire, elle s’est fait connaître sur les réseaux sociaux grâce à son travail sur la discrimination à laquelle de nombreuses femmes de sa communauté sont confrontées. Elle a accepté de nous présenter certaines de ses œuvres les plus populaires et les plus controversées.

VICE : Bonjour, Fatima. En tant que photographe, pourquoi avez-vous décidé de vous concentrer sur les problèmes des femmes ?
Fatima Zohra Serri : Ces problèmes me tiennent à cœur car je vis dans une société très conservatrice. Mon objectif est de renverser la perception des femmes et de corriger la manière dont les gens nous traitent. Par exemple, mon père est très autoritaire et m'empêche de faire énormément de choses pour la simple raison que je suis une femme. J’ai pleuré quand il m'a forcée à porter un hijab, mais je ne pouvais rien y faire. À travers mes photographies, j'essaie de faire prendre conscience de ces détails de nos vies. Et comme je n’ai pas le droit de sortir, j'ai créé mon propre studio à la maison.

Le port du hijab est-il toujours un défi pour vous ?
Je me suis habituée à le porter, même s'il y a des moments où j’aimerais l'enlever. Cependant, cela ne m'empêche pas de pratiquer mon art et de m'exprimer. Au contraire, je le vois parfois comme une force – je suis une femme, je porte le hijab et, en même temps, je traite de sujets controversés...







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale