Le Maroc ouvre les portes de La Mamounia au secteur privé

Le Maroc ouvre les portes de La Mamounia au secteur privé
Source : lemonde.fr Afrique
09/11/2018 10:00

Le légendaire palace de Marrakech a été inscrit sur une liste officielle d’entreprises publiques privatisables à partir de 2019.

Le légendaire palace La Mamounia, qui accueille depuis 1922 des stars du monde entier au cœur de Marrakech, la capitale touristique du Maroc, a été inscrit, jeudi 8 novembre, sur une liste officielle d’entreprises publiques privatisables à partir de 2019. Le conseil de gouvernement a approuvé un projet de loi concernant les entreprises privatisables, dans lequel figure le grand hôtel, selon un communiqué officiel. Le texte doit encore être approuvé au Parlement.

Détenue majoritairement par l’Office national des chemins de fer (ONCF), La Mamounia a accueilli depuis son ouverture nombre de célébrités : Winston Churchill (qui s’y adonnait à la peinture), Ronald Reagan, Jacques Chirac, Orson Welles, Nelson Mandela, Hillary Clinton, Elton John… Le célèbre palace, qui compte quelque 200 chambres et suites, a également servi au tournage de films, comme L’Homme qui en savait trop, d’Alfred Hitchcock.

La Mamounia avait fermé en 2006 pour d’importants travaux de rénovation et son mobilier, de style art déco, hispano-mauresque ou classique français, a été vendu aux enchères. Le luxueux hôtel a rouvert ses portes trois ans plus tard...







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale