2 Marocains atteints de diabète sur 5 l'ignorent: Le dépistage précoce vivement recommandé (spéciali

2 Marocains atteints de diabète sur 5 l'ignorent: Le dépistage précoce vivement recommandé (spéciali
Source : 2M.ma
14/11/2018 10:00

Environ 2 millions de Marocains sont atteints de diabète. Parmi eux, 40% l’ignorent. Ces estimations, établies par la Ligue Marocaine de Lutte contre le diabète, jettent la lumière sur l'ampleur qu'est en train de prendre cette maladie silencieuse. A l'occasion de la Journée mondiale du diabète, célébrée ce mercredi 14 novembre 2018, les professionnels insistent sur l'importance du dépistage en tant que mesure préventive phare.

Entre symptômes, diagnostic et prise en charge, contactée par 2M.ma, Dr.Mamou Ghita, endocrinologue, nous dit tout.  

Quels sont les signes annonciateurs du diabète ?

Les signes ressentis par les patients atteints de diabète quelque soit le type, se manifestent à travers ce que l'on appelle l’hyperglycémie. Toutefois, pour le diabète de type 2 qui est le plus fréquent, les symptômes sont plus insidieux. La maladie peut rester longtemps silencieuse évoluant à bas bruit et parfois découverte au décours de complications, c’est dire l’importance du dépistage précoce.

Les signes les plus communs se résument en une envie fréquente d’uriner de jour mais surtout de nuit, une soif intense, une augmentation de la faim, une fatigue et faiblesse excessives, parfois un amaigrissement inexpliqué, des infections cutanées ou génito-urinaires ou encore une mauvaise cicatrisation.

Pour ce qui est des complications en mesure de faire diagnostiquer le diabète, on peut citer: une atteinte oculaire avec des troubles visuels ou même cécité, des pathologies cardiovasculaires à type d’infarctus  du myocarde ou d’accident vasculaire cérébral, une insuffisance rénale ou une infection grave du pied pouvant  nécessiter une amputation.

Quelle est la différence entre le diabète de type 1 et celui de type 2 ?

Le diabète de type 1 est dû à une absence de sécrétion d’insuline par le pancréas, il représente 10 % des cas, atteint le sujet jeune, a des manifestations bruyantes surtout relatives à un amaigrissement important. Il est obligatoirement traité par l’insuline.

Le diabète de type 2 représente 90% des cas, il survient aux alentours de la cinquantaine, chez des sujets en surpoids et sédentaires avec une hérédité familiale du diabète. Il est dû à une résistance à l’insuline. Il est traité par des règles hygièno- diététiques associées parfois à des médicaments par voie orale et si nécessaire de l’insuline...







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale