Taoufik Bouachrine de nouveau condamné

Taoufik Bouachrine de nouveau condamné
Source : LesInfos.ma
07/12/2018 13:00

Le patron du journal « Akhbar Al Yaoum » a été condamné à verser 1.4 million de dirhams à deux ministres pour « diffamation ».Plus du triple de la somme fixée en première instance.

Taoufik Bouachrine, emprisonné dans le cadre d'affaires de viols et de traite d'êtres humains, a été condamné à verser 1.4 million de dirhams, contre les 450.000 dirhams annoncés en première instance, selon une décision rendue mercredi par la chambre d'appel du tribunal de première instance de Casablanca, a préciséMaître Moulay El Hassan Elalaoui, son avocat.
L'éditorialiste était poursuivi depuis 2015 pour avoir accusé dans un article les ministres de l'Agriculture et de la Pêche, Aziz Akhannouch, et de l'Economie et des Finances, Mohamed Bousaïd -limogé en août dernier - d'avoir modifié un article de la loi des finances 2016 permettant à Aziz Akhannouch de prendre le contrôle du Fonds de développement rural, aux dépens du chef de gouvernement de l'époque, Abdelilah Benkirane. 

Pour rappel, Taoufik Bouachrine est poursuivi dans plusieurs autres affaires pour traite d’êtres humains par l’exploitation d’une situation de vulnérabilité ou de besoin et le recours à l’abus d’autorité, de fonction ou de pouvoir à des fins d’exploitation sexuelle, ou le recours à d’autres formes de contrainte, commis à l’encontre de deux personnes en réunion, attentat à la pudeur avec violence et viol et tentative de viol dont les peines sont prévues dans les articles 448-1, 448-2, 448-3, 485, 486 et 114 du code pénal.
Il a été également jugé pour les délits de harcèlement sexuel, recrutement d’individus en vue de la prostitution dont une femme enceinte, l’usage de moyens qui permettent de photographier, de filmer ou d'enregistrer ces actes dont les peines sont prévues dans les articles 498,499 et 503-1 du même code, lesquels actes auraient été commis sur 8 victimes qui ont été filmées à l’aide de séquences vidéo, d’environ 50 films enregistrés sur CD et support numérique.
Il a été condamné en novembre à 12 ans de prison et doit verser à huit victimes des indemnisations allant de 100.000 à 500.000 dirhams.

(Avec AFP)




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale