Le Conseil national de la presse lance des consultations pour élaborer une charte de déontologie

Le Conseil national de la presse lance des consultations pour élaborer une charte de déontologie
Source : huffpostmaghreb.com
09/01/2019 14:01

La charte de déontologie pour assainir la profession.

“Nous devrons adopter, très bientôt, une charte de déontologie de la presse. C’est un projet sur lequel nous ne voulons pas travailler à huis clos”. C’est ce que déclare au HuffPost Maroc Younes Moujahid, le président du Conseil national de la presse qui vient de lancer des consultations auprès des professionnels afin de les joindre à l’élaboration de la charte de déontologie. 

Dans un communiqué publié hier soir, le conseil s’adresse aux journalistes, leur proposant de faire part de leurs propositions relatives à l’élaboration de la charte de déontologie via cette adresse mail: conseilnationaldepresse@gmail.com. Ceux qui souhaiteraient le faire sont appelés à envoyer leurs propositions avant le 21 janvier.

“Nous nous adressons principalement aux journalistes mais cela n’empêche pas les médias d’y participer aussi. Notre but est d’ouvrir un débat sur les priorités autour desquelles devrait s’articuler la charte et sur comment elle devrait aborder certaines questions”, précise Moujahid. 

Consultations via le net mais aussi d’autres plus élargies avec des partenaires. “Nous allons y joindre la société civile active dans le monde des médias, des droits des femmes et des droits de l’Homme, ainsi que des experts marocains de la question”, ajoute le président du conseil. Et de souligner que ces consultations s’accompagneront d’un débat national à travers les représentants des médias, notamment le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) et la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ). “De leur côté, à travers leurs instances, ils ouvriront le débat sur le projet de la charte qui devrait aboutir d’ici la fin de ce mois”, espère le président du conseil.

Ces consultations devront, pour le conseil, se pencher sur des “questions fondamentales et prioritaires”, notamment “la responsabilité professionnelle dans la recherche de l’information” et “le relais de la vérité”. Une responsabilité sur laquelle le conseil insiste dans son communiqué soulignant que la charte est appelée à faire barrage ”à la rumeur, la désinformation et la falsification”...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale