Scandale R.Kelly : Lady Gaga regrette leur duo et supprime le morceau de toutes les plateformes

Scandale R.Kelly : Lady Gaga regrette leur duo et supprime le morceau de toutes les plateformes
Source : public.fr
10/01/2019 12:00

La chanteuse avait collaboré avec l'artiste sur le titre "Do what you want".

« Do what you want, what you want with my body », voici le refrain de la chanson interprétée par Lady GaGa et R.Kelly. Un refrain fait froid dans le dos une fois que l’on prend connaissance des actes dont est accusé le chanteur à qui Lady Gaga donne la réplique dans le titre.

Le clip, réalisé par Terry Richardson, avait même été censuré pour « apologie du viol », à cause de plusieurs scènes. Dans l’une d’elles, on voit la chanteuse allongée sur un lit d’hôpital, et R.Kelly qui lui lance : « Laisse-moi faire ce que je veux avec ton corps, et quand tu te réveilleras, tu seras enceinte. » tout en l’endormant. De plus, le réalisateur est lui aussi connu des tabloïds pour de sinistres affaires d’agression sexuelle et ça n’a pas joué en la faveur de la réalisation du clip. Manifestement pas l’idée du siècle.

Lady Gaga est sortie du silence il y a quelques heures sur son profil Twitter. Elle a tenu à apporter son soutien aux victimes de R.Kelly : « Je suis désolée, à la fois pour mon mauvais jugement quand j’étais jeune et pour ne pas avoir pris la parole plus tôt ». L’interprète de Born This Way annonce ensuite qu’elle a l’intention de faire supprimer le morceau de toutes les plateformes de musique...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale