29 tonnes de drogue : Saisie record à Tanger !

29 tonnes de drogue : Saisie record à Tanger !
Source : LesInfos.ma
10/01/2019 15:05

Les autorités tangéroises ont saisi une nouvelle cargaison de drogues s'élevant à plus de 15 tonnes de cannabis, ce mercredi 9 janvier. Cette opération menée en collaboration avec la DGSN porte à près de 29 tonnes la quantité de drogues saisie depuis samedi 5 janvier.

Opération réussie pour les services de la Sûreté nationale relevant de la préfecture de police de Tanger ! Ce mercredi 9 janvier, les autorités ont saisi 15 tonnes et 244 kilogrammes de résine de cannabis, précise la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Selon cette même source, cette quantité de drogue a été découverte dans un creux aménagé spécialement pour le trafic des stupéfiants à bord d’un camion de transport international immatriculé au Maroc, grâce aux services de la brigade cynophile. Le semi-remorque a été repéré au niveau du quartier Boukhalef à Tanger.

Cette nouvelle saisie s'inscrit dans la poursuite d'une plus vaste opération conduite par les mêmes services de la police judiciaire de Tanger et de la DGSN, permettant d'intercepter une première cargaison de 13 tonnes et 750 kg de résine de cannabis au port de Tanger-Med. Ces deux saisies, effectuées à quatre jours d'intervalle, portent la quantité totale de drogues saisies à près de 29 tonnes (28 tonnes 994 kg).

Entreprises fictives, activités illicites

Cette saisie aux abords du port de Tanger-Med oriente les projecteurs vers la société exportatrice, responsable des transporteurs transfrontaliers. « Il s'est avéré que celle-ci avait déclaré un prochain départ de deux camions par la même voie. La police a alors axé son action vers la recherche du second camion. Celui-ci a été localisé dans le quartier Boukhalef à Tanger », précisent nos confrères de Médias24.

Tandis que le préfet de police de Tanger, Mohamed Ouhtit, a indiqué que l’enquête se poursuit, en coordination étroite avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), sous la supervision du parquet compétent, les premiers éléments de l'investigation récoltés indiquent l'implication d'un vaste réseau criminel transfrontalier dans le trafic de ces quantités importantes de drogues. Le communiqué souligne par ailleurs que ce réseau est soupçonné d’avoir créé des entreprises fictives pour occulter ses activités illicites et de maintenir des liens avec des réseaux criminels au Maroc ou en Europe.

Relayés par la MAP, les ressources de la police judiciaire de Tanger assurent poursuivre ses recherches et ses investigations en étroite collaboration avec les services de la DGST en vue d’interpeller tous les individus impliqués dans cette affaire et de dévoiler toutes les activités de ce réseau criminel, aussi bien en matière de trafic de drogues ou de blanchiment d’argent, relève la DGSN.




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale