Cumul des fonctions: le maire PJD de Casablanca persiste et signe

Cumul des fonctions: le maire PJD de Casablanca persiste et signe
Source : le360.ma
16/01/2019 20:00

Faisant fi des principes de la déontologie et de la reddition des comptes dans le champ politique, le maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari, s’accroche à ses autres fonctions de député, de vice-président du Parlement et de responsabilité partisane. Un cas d’école hypothétique.

Le maire de Casablanca, le PJDiste Abdelaziz El Omari, envisage d’achever son mandat à la tête de la mairie de Casablanca avec plusieurs casquettes, et pas des moindres: député de son parti à la Chambre des représentants, vice-président du Parlement et maire de la plus grande commune urbaine du Maroc. En plus de ces fonctions obtenues grâce aux élections communales et législatives, et rémunérées par l’argent du contribuable, le maire de Casablanca est également élu au Conseil de l’arrondissement de Hay Mohammedi et membre responsable du parti de la Justice et du développement (PJD) qui conduit la majorité gouvernementale, en plus de la fonction qu'il avait avant de prendre les commandes de la mairie de Casablanca. C’est dire si le maire de la ville la plus peuplée du Maroc, soit sa capitale économique, voit grand, mais son ambition va au détriment du développement de Casablanca.  

Le quotidien Al Akhbar, qui rapporte cette information dans son édition de ce jeudi 17 janvier, affirme que le maire ne démissionnera pas de son poste de vice-président du Parlement pour prendre les commandes du groupement des communes de Casablanca et se consacrer à la ville blanche. Les sources du quotidien précisent que le maire de Casablanca s’est abstenu lors des élections de la présidence de ce groupement des communes urbaines de Casablanca qui a pour mission de gérer les affaires intercommunales, notamment les grands projets et les grands chantiers de la capitale économique du pays. Les mêmes sources ajoutent que le secrétaire général du PJD, Saâd-Eddine El Othamni, avait conseillé au maire de Casablanca de prendre les commandes de ce groupement des communes et de démissionner de son poste de député, mais le maire de Casablanca a préféré se maintenir aux postes qui rapportent...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale