5 musées à voir au moins une fois dans sa vie

5 musées à voir au moins une fois dans sa vie
Source : Admagazine.fr
03/02/2019 08:30

Découvrir l’art autrement, dans un cadre hors du commun, c’est ce que proposent ces 5 lieux exceptionnels tant par les collections qu’ils abritent que par l’histoire qu’ils racontent.

Le Dia Beacon près de New York

Le trajet pour se rendre au Dia Beacon est déjà un dépaysement en soi : quitter la gare de Grand Central et longer pendant 1h30 l’Hudson en train pour arriver dans une charmante petite ville loin du tumulte new-yorkais vaut largement le détour pour découvrir ce joyau de l’art contemporain, extension du Dia Chelsea. Le musée occupe les vastes entrepôts d’une ancienne imprimerie réhabilitée et offre une surface totale de 22 000 mètres carrés. Des dimensions hors norme qui permettent d’accueillir des œuvres de grande échelle signées par les plus grands artistes minimalistes des années 1960 à aujourd’hui. Richard Serra et ses gigantesques ellipses en acier, Louise Bourgeois et son araignée XXL, Dan Flavin et son enfilade de néons fluo, Fred Sandback et ses sculptures en fils, Michael Heizer et ses quatre fosses rondes et carrées… un who’s who de l’art conceptuel qu’un véritable amateur d’art contemporain ne saurait manquer.

 Dia Beacon, 3 Beekman St, Beacon, États-Unis,

 www.diaart.org

 

Le Louisiana à Copenhague

À une demi-heure de train au nord de la capitale danoise, le Louisiana mérite qu’on s’y attarde. Installé dans un manoir datant de 1855, ce musée d’art moderne a été progressivement agrandi. En 1958, les architectes Vilhelm Wohlert et Jørgen Bo ont en effet imaginé une structure originale : trois bâtiments reliés par des couloirs de verre s’intégrant au paysage. Aujourd’hui, il abrite l’une des plus importantes collections de Scandinavie. Concentrée sur la période post-1945, il réunit les œuvres d’Alberto Giacometti, Henry Moore, Pablo Picasso, Robert Rauschenberg, Alexander Calder, Max Ernst, Joan Miró, Jean Dubuffet ou encore David Hockney, Sophie Calle, Anselm Kiefer et Yayoi Kusama. Outre l’espace muséal, le parc de sculptures offre un panorama unique sur la mer Baltique permettant aux œuvres de dialoguer avec les éléments.

Louisiana, Gl. Strandvej 13, Humlebæk, 

www.en.louisiana.dk

L’institut Inhotim au Brésil

Difficile de trouver cadre plus enchanteur pour accueillir un centre d’art que ce luxuriant jardin botanique peuplé de palmiers et de fleurs tropicales au cœur du Brésil. Considérée comme le plus grand musée à ciel ouvert du monde, cette folie du richissime industriel Bernardo Paz, connue seulement des initiés, offre à voir une vingtaine d’œuvres monumentales signées par la fine fleur de l’art contemporain : Olafur Eliasson, Yayoi Kusama, Paul McCarthy, Giuseppe Penone, Matthew Barney, Doug Aitken, Dan Graham… À cela s’ajoute une vingtaine de multiples pavillons-galeries éparpillés sur les 100 hectares que compte ce parc idyllique, si vaste qu’il faut compter deux jours pour tout voir.

Inhotim, Rua B, 20 Fazenda Inhotim, Brumadinho, Brésil, 

www.inhotim.org.br

 

Le Benesse Art Site à Naoshima

Bien plus qu’un musée, le Benesse est une expérience à vivre. Situé sur l’île de Naoshima au large d’Osaka, rendue célèbre par sa citrouille jaune à pois signée Yayoi Kusama, il a été créé par le célèbre architecte japonais Tadao Ando, tout comme le Chichû et le musée Lee Ufan qui habitent cette île dédiée à l’art contemporain. Prônant l’harmonie entre l’art, l’architecture et la nature, le lieu évoque l’apaisement face à la mer intérieure de Seto. Les œuvres de Warhol, Twombly, Nauman… y voisinent avec les créations réalisées in situ par des artistes inspirés par l’esprit du lieu tels Richard Long et ses installations circulaires composées d’éléments bruts ou Kan Yasuda et ses immenses galets de marbre invitant à contempler le ciel. Une manière de ressentir l’art autrement. Pour poursuivre l’expérience, on peut se rendre sur l’île toute proche de Teshima et visiter son musée d’Art contemporain, conçu par l’architecte Ryue Nishizawa (l’un des fondateurs de SANAA) et l’artiste Rei Naito, autre pépite du Benesse Art Site.

Benesse Art Site Naoshima, île de Naoshima, Japon, 

www.benesse-artsite.jp

 

La Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence

Direction le sud de la France et le charmant village de Saint-Paul-de-Vence pour découvrir la Fondation Maeght. Perchée sur les hauteurs, au milieu d'une pinède, cette fondation privée rassemble l’une des plus importantes collections européennes du XXe siècle. Inaugurée en 1964 par André Malraux, la fondation est née de l’amitié d’Aimé Maeght, marchand et galeriste parisien, et de son épouse Marguerite avec les artistes Joan Miró, Alexander Calder, Fernand Léger, Georges Braque, Alberto Giacometti, Marc Chagall… Certaines de leurs œuvres seront d’ailleurs directement intégrées dans l’espace par l’architecte catalan Josep Lluís Sert en charge du bâtiment. Quant au jardin de sculptures, c’est un ravissement pour les sens, entre les murets en pierre, les plans d’eau et le chant des cigales en fond sonore. 

 Fondation Maeght, 06570 Saint-Paul-de-Vence,

 www.fondation-maeght.com

Lire la suite et voir toutes les images >>> Ad Magazine




Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale