Grippe H1N1 : Le ministère de la Santé se veut rassurant

Grippe H1N1 : Le ministère de la Santé se veut rassurant
Source : LesInfos.ma
04/02/2019 12:20

La sévère grippe saisonnière, H1N1, au cœur des préoccupations du ministère de la Santé a causé le décès de 11 personnes. Le chef du gouvernement et le ministre de la Santé se sont rendus sur le terrain dimanche, afin de constater les mesures de prévention mises en place et rassurer sur la situation.

De nombreuses alertes dans les établissements scolaires et des mesures de surveillance et contrôle poussées ont alimenté les vives inquiétudes des citoyens face à la recrudescence de la sévère grippe saisonnière, dans sa version H1N1. Le ministère de la Santé a pris cette question de santé publique à bras le corps et précise dans un communiqué qu'un total de 58 cas d’Infection respiratoire aiguë sévère (IRAS), ont été pris en charge dans les hôpitaux publics et cliniques privées. Sur ces patients testés positifs au sous-type A(H1N1), 15 patients se sont complètement rétablis, 32 sont toujours sous traitement et 11 autres patients sont décédés, a indiqué, dimanche, le ministère de la Santé. La même source précise néanmoins que les « décès sont dus a des complications en relation avec, au moins, un facteur de vulnérabilité, à savoir la grossesse, les maladies chroniques, l’âge avancé et le très jeune âge ».

La même source indique par ailleurs que ces cas se répartissent sur diverses provinces du Royaume avec quatre cas à Casablanca, trois à Tanger et un cas respectivement dans les villes de Rabat, Fès, Tantan et Azilal. Néanmoins, face à la hausse du sentiment d'inquiétude, le ministère précise que « la situation épidémiologique actuelle demeure habituelle, en comparaison avec les saisons précédentes et avec la situation mondiale rapportée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ».

« L’échantillon de 684 spécimens prélevés chez les patients présentant un syndrome grippal ou une IRAS a révélé la présence du virus grippal dans 160 échantillons, soit 23,3% de positivité, fait savoir le ministère, notant que 97,5% des virus identifiés étaient de type A contre 2,5% de type B. Parmi les virus de type A, le sous-type A(H1N1) représente 78,8% et le sous-type A (H3N2) représente 21,2% », ajoute la même source.

Mobilisation massive

Dans le cadre du dispositif national de veille et le système de surveillance de la grippe saisonnière, tous les patients présentant un tableau d’IRAS et nécessitant un traitement antiviral, auront accès aux traitements au niveaux des hôpitaux publics et des cliniques privées à travers les grossistes répartiteurs.

Sur le terrain, le chef du gouvernement Saadeddine El Othmani et le ministre de la Santé Anass Doukkali constatent et assurent que les professionnels de santé « sont mobilisés pour prendre en charge l’ensemble des cas susceptibles d’être touchés par le virus de la grippe H1N1 ». A l’occasion d’une visite effectuée, dimanche matin, au service des urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) Avicenne et à l’hôpital d’enfants du CHU, M. El Otmani et M. Doukkali, ont « insisté sur l’importance de la vigilance chez les cadres médicaux concernés, dont il a salué les efforts, soulignant qu’il n’y a pas lieu de paniquer quant à la situation épidémiologique qui reste similaire à celle des années précédentes ».

Si le chef du gouvernement invite l'ensemble des citoyens à être vigilants à l'éventuelle apparition de symptômes, il assure néanmoins que les services médicaux spécialisés sont mobilisés pour prendre en charge les cas atteints du virus et prendre les mesures nécessaires à leur égard.

Le ministère de la Santé continue, en outre, de rappeler l’importance des mesures d’hygiène générale pour la prévention de la grippe saisonnière et de la vaccination, particulièrement indiquée pour les sujets vulnérables et tant que la saison grippale n’est pas révolue.

Pour plus d’informations et de conseils à ce sujet, les citoyens peuvent contacter le numéro économique mis en place par le ministère de la Santé : 080 100 47 47, conclut le communiqué.

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale