Maroc – Arabie Saoudite : Une crise diplomatique éclate entre les deux royaumes

Maroc – Arabie Saoudite : Une crise diplomatique éclate entre les deux royaumes
Source : LesInfos.ma
08/02/2019 10:15

Le Maroc s’est retiré de la coalition menée par la pétromonarchie dans la guerre au Yémen et a rappelé son ambassadeur à Riyad.

C’est « The Washington Post » qui a révélé l’information. En effet, des responsables gouvernementaux marocains ont déclaré à l’agence « Associated Press » que le Maroc s’était retiré de la coalition orchestrée par le gouvernement saoudien dans la guerre au Yémen, tout en rappelant dans la foulée son ambassadeur en Arabie Saoudite. 
Les tensions entre les deux pays se sont amplifiées ces derniers mois, face notamment aux préoccupations internationales concernant les actions saoudiennes dans la guerre au Yémen et aussi suite à un reportage diffusé sur une chaîne télévisée étatique remettant en cause l’intégrité territoriale du Maroc.

Un responsable du gouvernement marocain a ainsi déclaré jeudi, sous couvert d’anonymat, que le Maroc ne participait plus aux interventions militaires ni aux réunions ministérielles au sein de la coalition dirigée par l'Arabie Saoudite. Toutefois, ni le fonctionnaire, ni le gouvernement marocain n’ont fourni davantage de détails sur la participation de l’armée marocaine à la coalition qui est en guerre au Yémen contre les rebelles Houthi depuis 2015. Cette guerre, particulièrement sanglante, a tué des milliers de Yéménites et provoqué le déplacement de plus de 3 millions d’entre eux.

Le Sahara marocain en toile de fond

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a déclaré lors d’une interview accordée en janvier dernier à la chaîne de télévision Al-Jazeera, basée au Qatar, que la participation du Maroc au Yémen avait « changé ». Le chef de la diplomatie a également laissé entendre que Rabat avait de sérieuses réserves sur la récente tournée du prince saoudien Mohammed Ben Salmane dans les pays arabes, alors que le journaliste saoudien Jamal Khashoggi venait à peine de trouver la mort, assassiné dans l’ambassade saoudienne à Istanbul. Pour rappel, le Maroc avait refusé d’accueillir le prince héritier saoudien sous un prétexte inhabituel, à savoir le « programme chargé » du roi du Maroc. 

Après l’interview de Nasser Bourita, la chaîne de télévision saoudienne Al-Arabiya a diffusé un documentaire sur le Sahara marocain, affirmant que le Maroc l’avait envahi après le départ des colons espagnols en 1975.
Le Maroc, qui a toujours défendu son intégrité territoriale et qui considère le Sahara comme partie intégrante du Royaume, a rappelé son ambassadeur en Arabie Saoudite « pour des consultations » après la diffusion du rapport, selon un autre responsable du gouvernement marocain. Les deux représentants du gouvernement ont parlé à l'agence Associated Press sous couvert d'anonymat parce qu'ils n'étaient pas autorisés à parler publiquement des tensions diplomatiques. 

L’ambassadeur du Maroc en Arabie Saoudite, Mustapha Mansouri, se trouve actuellement à Rabat, mais n’a formulé aucun commentaires aux médias. 




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale