H1N1, une communication grippée…

H1N1, une communication grippée…
Source : Telquel.ma
08/02/2019 11:00

A l’heure où nous mettons sous presse, 16 décès causés par le virus de la grippe A H1N1 ont été dénombrés. Selon le ministère de la Santé, “la situation épidémique est sous contrôle”. Pourtant, depuis plus de dix jours, la psychose ne désenfle pas et l’opinion publique ne semble pas convaincue par les annonces ministérielles. Décryptage d’une incompréhension entre citoyens et officiels.

l y a un problème de communication entre le monde scientifique et la population”. Cette phrase, confiée par Rachid El Khettar, pneumologue et allergologue à Casablanca, résume bien la situation actuelle en ce qui concerne la grippe A H1N1. “Sur plus de 500 échantillons prélevés à titre indicatif, le virus de type A représente 97,3% des souches en comparaison avec le virus de type B. 80,6% des virus identifiés de type A sont des H1N1. C’est la souche prédominante cette année. Une souche comme les autres”, rassurait pourtant Hicham Nejmi, secrétaire général du ministère de la Santé, contacté par TelQuel. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le H1N1 est signalé au Maroc. Mais pourquoi en entend-on parler autant cette année ?...




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale