«L'œuvre de Banksy volée au Bataclan ne se vendra jamais officiellement»

«L'œuvre de Banksy volée au Bataclan ne se vendra jamais officiellement»
Source : Lefigaro.fr
10/02/2019 09:00

L'œuvre attribuée au célèbre street-artiste en hommage aux victimes des attaques du 13 novembre a été dérobée. Mais une réalisation avec une telle portée symbolique peut-elle trouver preneur sur le marché de l'art?

On s'en souvient, c'était en juin dernier. Dans le passage Saint-Pierre Amelot (XIe arrondissement de Paris), les passants découvraient une jeune femme voilée, endeuillée. Ce pochoir était l'œuvre du célèbre street-artiste Banksy, en hommage aux victimes de l'attaque terroriste du 13 novembre 2015, qui dans la salle parisienne a fait 90 victimes. Aujourd'hui, plus rien, l'œuvre a été volée.

Qui a osé profaner le Bataclan? Ce mystère, non élucidé pour le moment, suscite l'indignation. Surtout au regard de la dimension symbolique de cette œuvre. Ce n'est pas la première fois que les installations du mystérieux artiste sont dérobées. Et pour cause, depuis l'autodestruction d'une toile lors d'une mise aux enchères, la cote de l'artiste ne cesse d'augmenter. Une œuvre qui s'autodétruit, une autre qui disparaît, tout porte à croire qu'avec ce mystérieux artiste, que l'on a parfois associé au chanteur de Massive Attack, rien n'est fait pour durer.

«En tout cas, c'est clair et net: sur le marché de l'art, cette œuvre volée au Bataclan ne se vendra jamais officiellement. Aucune galerie ni salle des ventes ne peuvent accepter ce pochoir puisque tout est référencé. En revanche, sur le marché noir c'est possible», explique le commissaire-priseur Guillaume Crait chargé il y a deux ans dela vente d'un bronze de Bugati qui avait pulvérisé son record.

À qui appartient l'œuvre?

Un pochoir d'autant plus difficile à vendre que Banksy lui-même a mis en place des sécurités pour éviter la vente sauvage de ses œuvres. Un «Pest Control», comme il le nomme, qui offre une authentification garantie et centralise les transactions de ses installations urbaines. L'objectif? Garder le contrôle de son travail pour que les faux ou autres pièces volées ne circulent sur le marché de l'art...

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale