L’opposant algérien, Hocine Aït-Ahmed n’est plus

L’opposant algérien, Hocine Aït-Ahmed n’est plus
Source : Telquel.ma
23/12/2015 18:50

L'opposant historique algérien Hocine Aït-Ahmed est décédé à Lausanne (Suisse), à l'âge de 89 ans.

C’est ce qu’a annoncé, ce mercredi 23 mai à Alger la direction de son parti le Front des forces socialistes (FFS). Aït-Ahmed était le dernier encore en vie des neuf «fils de la Toussaint» les chefs qui ont déclenché la guerre d’Algérie contre la France, le 1er novembre 1954.

Hocine Aït Ahmed, ancien responsable de la fameuse Organisation Secrète, né en 1926 en Kabylie, a créé le FFS, parti qui a incarné pendant longtemps l’opposition au pouvoir algérien, avant d’en quitter la direction en 2012.

Il faisait aussi partie des six chefs historiques algériens enlevés, dans un avion qui les conduisait du Maroc à Tunis, en 1957, par les services secrets français.

...

 




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale