La Russie cherche à créer un internet indépendant des serveurs étrangers

La Russie cherche à créer un internet indépendant des serveurs étrangers
Source : Parismatch.com
12/02/2019 11:00

Les députés russes examinent une loi visant à créer dans le pays un "internet souverain", capable de fonctionner de manière indépendante en cas de coupure des grands serveurs mondiaux.

Les députés russes ont commencé à examiner mardi une loi visant à créer dans le pays un "internet souverain", capable de fonctionner de manière indépendante en cas de coupure de la Russie des grands serveurs mondiaux.

 

Le projet de loi, examiné en première lecture à la Douma, la chambre basse du Parlement, comporte une série de mesures visant à garantir le fonctionnement du segment russe de l'internet et à le protéger d'éventuelles cyberattaques.

Il est présenté comme une réponse au "caractère belliqueux de la nouvelle stratégie américaine en matière de cybersécurité adoptée en septembre 2018", qui cite notamment la Russie comme une menace.

Concrètement, il est prévu de créer une "infrastructure permettant d'assurer le fonctionnement des ressources internet russes en cas d'impossibilité pour les opérateurs russes de se connecter aux serveurs internet sources étrangers".

Les fournisseurs russes d'accès à internet devront également s'assurer de la mise en place sur leurs réseaux de "moyens techniques" permettant un "contrôle centralisé du trafic" pour contrer les menaces éventuelles...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale