Comment l'État s'organise pour l'arrivée des «revenants» d'Irak et de Syrie

Comment l'État s'organise pour l'arrivée des «revenants» d'Irak et de Syrie
Source : Lefigaro.fr
12/02/2019 11:00

Cent cinquante personnes, principalement des enfants, arriveraient sur la base aérienne de Villacoublay. Cependant, l'option du transfert d'autres djihadistes français de Syrie vers l'Irak reste d'actualité.

Le gouvernement temporise, mais la machine d'État s'organise. La question des revenants d'Irak et de Syrie, si sensible pour l'opinion publique, commence à se décanter, qu'il s'agisse de leur acheminement en France comme de leur prise en charge à leur arrivée. Cent cinquante personnes arriveraient en deux fois sur le sol français. Les derniers détails doivent être réglés d'ici à la fin mars. Parmi ces 150 ressortissants, on compterait 90 mineurs, tous en bas âge, et 60 majeurs, à commencer par les mères de ces derniers.

Selon nos informations, ce serait des avions militaires américains qui seraient mobilisés pour rapatrier ces individus détenus dans des camps en Syrie par les Forces kurdes, dans l'Hexagone. Ce convoi militaire implique une arrivée non plus à Roissy, comme cela était jusqu'ici le cas, mais sur la base aérienne de Villacoublay...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale