JO2020 : 50.000 tonnes de déchets et des milliers de médailles

JO2020 : 50.000 tonnes de déchets et des milliers de médailles
Source : LesInfos.ma
12/02/2019 13:35

Le comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 tente de réduire les coûts écologiques de l’événement sportif, même les médailles seront fabriquées à partir de déchets électroniques.

Tous les futurs champions aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 auront, à tout le moins, la médaille de l'environnement ! Pour cette grand-messe du sport, le comité d'organisation nippon a en effet opté pour la fabrication de toutes « les médailles olympiques à partir de métaux recyclés », précise le quotidien l’Asahi Shimbun. A cet effet, 50.000 tonnes d’appareils électroniques, dont plus de 5 millions de smartphones, ont déjà été collectées, depuis le lancement de ce projet inédit, en avril 2017. Selon la même source, cette quantité de déchets permettrait amplement de couvrir les besoins de fabrication de plus de 5.000 médailles nécessaires à l’événement. Selon le comité nippon, la campagne de récolte des déchets électroniques se poursuivra jusqu'à la fin du mois de mars. Les premiers modèles des médailles seront quant à eux rendus publics cet été, à un an des JO de Tokyo.

Les préparatifs marocains

Du côté marocain, la commission des sportifs de haut niveau est également dans les starting-blocks ! Dans le cadre du programme préparatif aux JO de 2020, celle-ci tiendra une réunion ce mercredi 13 février pour définir la liste des athlètes éligibles dans leurs catégories respectives, indiquent nos confrères d'Al Massae. Selon cette même source, la première catégorie en sport individuels compte les sportifs d'ores et déjà détenteurs de médailles olympiques ou de médailles en championnat du monde. En deuxième catégorie, les sportifs qui se sont illustrés lors de compétitions de haut niveau, autres que les JO et les championnats du monde, seront représentés. Tandis que la troisième catégorie est composée des sportifs médaillés lors des compétitions africaines, arabes ou méditerranéennes. « A condition, toutefois, que cette compétition compte au moins 5 pays et 8 adversaires et que le sportif concerné fasse partie du top 200 de cette même discipline. La même répartition est plus au moins respectée pour les sports collectifs », souligne Le360.

En vue de ces préparatifs, le ministère de la Jeunesse et des Sports entend pour sa part allouer un budget de 80 millions de dirhams, afin de fournir les meilleures conditions de préparation aux sportifs nationaux. Un budget qui s'accompagnera parallèlement d'un vaste programme de préparation à long terme, en prévision des JO 2024 et 2028, concocté par le département de Rachid Talbi Alami et la Comité national olympique marocain (CNOM).

A l'occasion de sa 14e participation aux JO d'été de 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil, la récolte de médailles marocaines a été bien maigre. Une médaille de bronze seulement remportée par le jeune boxeur Mohamed Rabii, tristement diluée dans le scandale de harcèlement sexuel impliquant son confrère, le boxeur Hassan Saada. Depuis sa première participation aux Jeux, en 1960 à Rome, le Royaume a engrangé 23 médailles (6 en Or, 5 en Argent et 12 en Bronze)... Espérons que les médailles écologiques de Tokyo 2020 porteront davantage chance aux sportifs nationaux...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale