Officine Expo 2019 : Une Agence africaine du médicament dans le pipe

Officine Expo 2019 : Une Agence africaine du médicament dans le pipe
Source : aujourdhui.ma
04/03/2019 13:00

Cette édition a accueilli plus de 125 exposants ouvrant plus d’échanges entre partenaires du secteur du médicament, fournisseurs de produits de santé et d’hygiène et spécialistes de dermo-cosmétologie.

Cinq projets de loi sont finalisés et mis dans le circuit d’approbation concernant la pharmacopée, la pharmacovigilance, le conseil de l’Ordre, la biodisponibilité et l’inspection, alors que d’autres textes suivront.

Clap de fin pour la 16ème édition d’Officine Expo 2019. Sous le signe de l’innovation, cette édition qui s’est tenue les 1er et 2 mars a tenu ses promesses. En effet, des experts de l’industrie pharmaceutique des 5 continents ont pris part à ce rendez-vous désormais devenu traditionnel. Lors de l’ouverture, Anass Doukkali, ministre de la santé, a expliqué que la pharmacie est l’un des maillons forts de notre système national de santé, soulignant qu’elle joue un rôle important dans le domaine de la santé publique.

Il a également mis l’accent sur l’importante contribution des pharmaciens dans la prévention, la lutte contre les mésusages des médicaments et la pharmacovigilance qui constituent ainsi un danger pour la sécurité sanitaire des citoyens. Il a indiqué à cette occasion que cinq projets de loi sont finalisés et mis dans le circuit d’approbation concernant la pharmacopée, la pharmacovigilance, le conseil de l’Ordre, la biodisponibilité et l’inspection, alors que d’autres textes suivront. Placée sous le Haut patronage de Sa Majesté Mohammed VI, cette édition a traité un éventail de thématiques cruciales comme «L’obésité, fléau mondial», «L’automédication responsable, enjeux et bonnes pratiques de dispensation en officine», «Les nouvelles thérapies en 2019», «L’intelligence artificielle au service de l’exercice officinal : Actualités, enjeux et perspectives», ou encore «Les responsabilités du pharmacien vues sous l’angle du droit pharmaceutique».

Une trentaine de sujets diversifiés autour de l’industrie pharmaceutique et du rôle des pharmaciens dans la prévention et le conseil des patients ont été abordés. Cette édition a accueilli plus de 125 exposants ouvrant plus d’échanges entre partenaires du secteur du médicament, fournisseurs de produits de santé et d’hygiène et spécialistes de dermo-cosmétologie. Ainsi, ont été mises en lumière les conséquences de l’obésité qui gagne de plus en plus de terrain au Maroc, selon les derniers chiffres du ministère de la santé. 20% de la population en souffrent. Les experts ont alerté sur la dangerosité de ce phénomène et sur la nécessité de prendre des mesures face à l’ampleur qu’il prend aussi bien sur la santé des adultes que des enfants appelant à revoir nos habitudes alimentaires, rappelant le lien entre le diabète et l’obésité. Sédentarité, alimentation déséquilibrée, mauvaises habitudes alimentaires …tous contribuent à aggraver les risques d’être touché par ces complications de santé (notamment cardio-vasculaires). Ainsi, l’accent a été mis sur la nécessité d’inculquer les bonnes habitudes alimentaires aux enfants et de les mettre à l’activité physique afin de prévenir ces maladies...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale