CDG : Benchaâboun et Zaghnoun au Parlement aujourd’hui

CDG : Benchaâboun et Zaghnoun au Parlement aujourd’hui
Source : aujourdhui.ma
06/03/2019 10:00

Le ministre de l’économie et des finances et le DG de la Caisse de dépôt et de gestion interrogés sur le fonctionnement de la Caisse

Un virage stratégique avait été amorcé par le groupe. Plus concrètement, la Caisse devra progressivement se diriger vers un mode d’intervention en tant qu’investisseur et revoir à la baisse son rôle d’opérateur.

Une réunion importante doit sortir la première Chambre de sa torpeur liée à la trêve hivernale. En effet, le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Benchaâboun, et le directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), Abdellatif Zaghnoun seront ce mercredi les hôtes de la commission permanente à la Chambre des représentants, chargée du contrôle des finances publiques. De sources parlementaires, la réunion d’aujourd’hui sera consacrée «au débat d’un exposé sur le groupe de la Caisse de dépôt et de gestion» bien évidemment entre le ministre et le DG de la Caisse et les membres de ladite commission parlementaire. Il faut dire que la CDG s’est retrouvée sur le devant de la scène il y a quelques mois, après la publication d’un rapport de la Cour des comptes.

Les mêmes sources parlementaires expliquent que ce document sera également abordé au cours de la réunion. Pour rappel, les magistrats de la Cour des comptes avaient notamment décortiqué la création des filiales ainsi que les prises de participations du Groupe CDG. Dans leur réponse, les responsables du groupe avaient expliqué que la CDG était en cours de mettre en conformité les filiales et les participations non autorisées préalablement. «Des règles définissant et encadrant la gestion du portefeuille des participations directes en termes de concentration des investissements et d’exposition par secteur et par contrepartie ont été formalisées.

Un renforcement des poches d’actifs les moins risquées, notamment les actifs de taux, est prévu dans la trajectoire stratégique 2018-2022. La gestion des investissements, notamment en termes de concentration d’exposition, sera encadrée par le nouveau cadre prudentiel (NCP)», avaient ajouté les responsables rappelant qu’une déclinaison des orientations stratégiques du groupe au niveau des filiales en plans d’actions et en business plans sur 5 ans a été réalisée. Plus loin encore, il semble qu’un virage stratégique avait été amorcé par le groupe. Plus concrètement, la Caisse devra progressivement se diriger vers un mode d’intervention en tant qu’investisseur et revoir à la baisse son rôle d’opérateur...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale