Notre road-trip en Peugeot 205, jusqu’au salon de Genève (DIAPORAMA)

Notre road-trip en Peugeot 205, jusqu’au salon de Genève (DIAPORAMA)
Source : Auto-moto.com
08/03/2019 15:00

Auto-Moto a eu le privilège de participer à un road-trip ralliant Mulhouse à Genève, au volant de multiples déclinaisons de la célèbre Peugeot 205.

Pour célébrer la révélation de la seconde génération de Peugeot 208 au salon de Genève 2019, Peugeot a eu la bonne idée de convier plusieurs médias européens, dont Auto-Moto, à rejoindre le salon de Genève au volant des aïeules de la nouvelle citadine. De la mythique 205 à la précédente 208, en passant par quelques 206 et 207, le sympathique convoi de sochaliennes a rallié l’événement genevois depuis l’usine PSA de Mulhouse. Un clin d’oeil appuyé au site alsacien qui fut le principal lieu de production de la 205, suppléé par Poissy et Madrid.

 

 

 

Mulhouse-Genève en 205

C’est la veille de l’ouverture aux médias de la 89e édition du salon de Genèveque notre périple démarre. Ce 4 mars 2019 au matin, une quinzaine de représentantes de la gamme numéro 2 de Peugeot patientent à l’entrée du site d’assemblage de Sausheim (Haut-Rhin). Garées en épis, une armée de 205 volent la vedette à leurs descendantes modernes, loin d’afficher l’aura de la star des années 80, dont la carrière fut stoppé en 1998.

Malgré les 286 km séparant la deuxième ville d’Alsace au Palexpo de Genève, les équipes du musée de l’Aventure Peugeot de Sochaux ont tenu à retenir des versions modestement motorisées du Sacré Numéro, exception faite du bloc 954 cmqui officiait notamment sous le capot de la 205 Junior. C’est une vaillante finition GL, dénuée d’appuie-tête mais forte d’un bloc 1.1 l (50 ch), qui ouvre la marche, épaulée par la série limitée Champion, à la cylindrée similaire, mais plus puissante de 5 ch, dans la mesure où cette dernière profite d’un moteur TU de conception plus moderne.

Pas que des GTi

Au fil des kilomètres, les binômes constitués s’échangent les volants, à mesure que nous évoluons dans la campagne suisse, depuis que le convoi a passé la frontière au niveau de Bâle. Au programme des réjouissances, le 1360 cm (60 ch) équipant la série spéciale Lacoste (24 000 ex. entre 1984 et 1986) demande à être cravachée autant que les deux entrées de gamme évoquées précédemment.

Les XS et GT plus alertes sur les petites routes

Plus haut dans la hiérarchie, les 205 XS (3 portes et 90 ch) et GT (5 portes et 80 ch) se montrent plus à l’aise dans les lacets du canton jurassien. Pour des relances plus franches, la 205 Rallye fait parler les 103 ch de son modeste 1 294 cm3. Il faut cependant composer avec l’important vacarme qui règne à bord, lors des envolées lyriques, en raison de l’insonorisation inhérente à la radicalité de cette sportive, qu’on qualifiera de quasi-inexistante...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale