Renault-Nissan-Mitsubishi : une nouvelle organisation annoncée demain ?

Renault-Nissan-Mitsubishi : une nouvelle organisation annoncée demain ?
Source : Lepoint.fr
11/03/2019 08:01

Une conférence de presse des dirigeants des trois marques, mardi, au Japon, devrait annoncer la nouvelle organisation de l'alliance alors que Carlos Ghosn s'invite au débat.

Nissan a annoncé la tenue mardi à son siège de Yokohama (banlieue de Tokyo) d'une conférence de presse réunissant l'ensemble des dirigeants des membres de l'alliance, désireux d'afficher leur union après les tensions de l'affaire Ghosn. Elle se tiendra à 16 h 30, heure locale (7 h 30 GMT), en présence du président de Renault, Jean-Dominique Senard, du directeur général du groupe français, Thierry Bolloré, du patron exécutif de Nissan, Hiroto Saikawa, et du PDG de Mitsubishi Motors, Osamu Masuko.

L'ordre du jour n'est pas spécifié, mais une nouvelle organisation devrait être annoncée à cette occasion, après avoir été entérinée en conseil d'administration de Nissan, prévu un peu plus tôt dans l'après-midi, a indiqué à l'Agence France-Presse une source proche de l'Alliance, qui veut ainsi tourner la page de l'ère Ghosn. La société néerlandaise Renault-Nissan BV (RNBV), qui symbolise l'ensemble automobile franco-japonais, va être remplacée par un nouveau comité tripartite incluant Mitsubishi Motors, qui pourrait siéger alternativement en France et au Japon, selon cette personne.

Carlos Ghosn, actuellement assigné à résidence à Tokyo après plus de 100 jours de prison pour des accusations de malversations financières, a, par ailleurs, demandé à participer au conseil d'administration de Nissan, a indiqué lundi son principal défenseur, Junichiro Hironaka. Il a été révoqué de la présidence en novembre, mais reste administrateur, jusqu'à sa révocation par l'assemblée générale des actionnaires prévue le 8 avril.

Structures obscures

L'arrestation du magnat de l'automobile, le 19 novembre à Tokyo, avait fait éclater au grand jour les tensions entre les deux partenaires, divisés sur le sort de Carlos Ghosn et le partage du pouvoir au sein de l'alliance. Mais le climat s'est apaisé depuis sa démission en janvier de la direction de Renault.

La structure RNBV, créée en mars 2002 pour « renforcer la gouvernance » du partenariat entre les deux constructeurs unis depuis 1999, est basée à Amsterdam et détenue à parité par Renault et Nissan. Selon les documents officiels, elle « coordonne les activités communes à l'échelle mondiale et contribue à l'élaboration de la stratégie et de la planification à moyen et long terme de l'alliance », qui s'est hissée en 2017 au premier rang mondial (hors poids lourds)...

 




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale