Real Madrid - Les chantiers du bâtisseur Zinédine Zidane

Real Madrid - Les chantiers du bâtisseur Zinédine Zidane
Source : eurosport.fr
12/03/2019 09:00

De retour au Real neuf mois après avoir démissionné de manière spectaculaire, Zinédine Zidane va retrouver une équipe qui n’a plus grand-chose à voir avec celle qui remportait la Ligue des champions pour la troisième saison de suite. Entre remobilisation des cadres, qualification pour la C1 et création d’un nouveau groupe, zoom sur les chantiers qui attendent ZZ pour son retour.

284 jours. Une bouchée de pain d’un point de vue historique. Une éternité d’un point de vue footballistique. Zinédine Zidane en est la preuve vivante : nommé entraîneur du Real Madrid ce lundi, neuf mois seulement après avoir quitté le banc merengue, le technicien français retrouve une équipe qui n’a plus rien à voir avec celle triomphante de mai dernier, au sortir d’un nouveau titre en Ligue des champions.

284 jours plus tard, le Real a été éliminé de la compétition, a abandonné l’idée de remporter la Liga ou même de se consoler avec la Coupe du Roi. Pire, c’est un groupe divisé que va récupérer ZZ. Dès lors, quels sont les chantiers qui se présentent au nouveau patron de Madrid ?

Consolider la place en C1

C’est le plus immédiat des travaux, celui qui conditionnera tout le reste. Si le Real connaîtra fatalement une saison blanche de tout trophée, sa saison n’est pas encore finie pour autant. À l’issue de la 27e journée, la Casa Blanca est déjà larguée pour la course au titre puisque le Barça pointe à douze points.

En revanche, sa qualification pour la Ligue des champions n’est pas encore officiellement assurée. Avec six points d’avance sur Getafe (4e) mais surtout dix sur Alavés (5e), l’affaire paraît bien embarquée. Il n’empêche, il faudra calmer la sinistrose qui guettait le club madrilène sous Solari, en remettant de l’huile dans les rouages d’une équipe un peu rouillée.

Relancer des joueurs en bout de course

Si le vestiaire madrilène s’est disloqué ces dernières semaines, c’est aussi parce que certains incontournables de ZZ étaient laissés de côté. Marcelo, annoncé partant à la Juventus et détrôné par Sergio Reguilon, ou Isco, écarté par Santiago Solari, devraient ainsi repasser dans la lumière de manière presque brutale.

Marco Asensio, Toni KroosLuka Modric ou même Raphaël Varane dans une certaine mesure pourraient eux aussi retrouver des couleurs. Décevants et inconstants par moments, ces cadres ou promesses madrilènes ont symbolisé les naufrages successifs du Real cette saison. Les relancer sera une nécessité. D’autres, en revanche, risquent de rétrograder dans la hiérarchie, à l’image d’un Gareth Bale déjà contesté et dont les relations avec ZZ n’ont jamais réellement été au beau fixe...




Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale