Faut-il avoir peur de monter dans un Boeing 737 MAX ?

Faut-il avoir peur de monter dans un Boeing 737 MAX ?
Source : nouvelobs.com
12/03/2019 15:02

Après le crash en Ethiopie, le second de ce modèle en moins de six mois, des questions émergent sur la sécurité de cet avion.

Australie, Corée du Sud, Chine, Singapour, Malaisie, Royaume-Uni, l'Allemagne et maintenant la France… La liste des pays qui clouent au sol le Boeing 737 MAX 8 s’allonge d’heure en heure. Des interdictions de vol qui interviennent alors que l'un de ces avions s’est écrasé dimanche en Ethiopie avec 157 personnes à bord. Le crash de ce modèle est le second en moins de six mois, après celui d’Indonésie, en octobre dernier, dans lequel 189 personnes ont péri.

Le Boeing 737 MAX est-il dangereux ? Il est particulièrement rare qu’un nouveau modèle subisse deux accidents mortels en si peu de temps. Les Etats-Unis exigent que Boeing procède à des modifications du 737 MAX8 et du 737 MAX 9. L’industriel doit effectuer des changements sur des logiciels ainsi que sur le système de contrôle conçu pour éviter des décrochages. Il doit aussi actualiser le manuel destiné à la formation des pilotes.

Après la catastrophe en Indonésie, les spécialistes avaient déjà attiré l’attention sur les capteurs d’incidence dont un dysfonctionnement peut conduire l’ordinateur de bord à penser que l’avion est en décrochage, mettant l’appareil en piqué alors qu’il faudrait au contraire le redresser...




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale