Première détection d'un trou noir de masse intermédiaire

Première détection d'un trou noir de masse intermédiaire
Source : Sciencesetavenir.fr
01/04/2021 15:15

En scrutant des données recueillies par le satellite Compton Gamma Ray Observatory, inactif depuis 2000, une équipe de chercheurs de l'université de Melbourne a trouvé la trace d'un trou noir de 55.000 masses solaires. Cette catégorie de trous noir intermédiaires, prédite par les simulations, n'avait encore jamais été observée.

Dans la famille « trou noir », ils manquaient jusqu’ici à l’appel. Une équipe d’astrophysiciens de l’université de Melbourne a annoncé, lundi 29 mars 2021, la probable découverte du premier trou noir de masse intermédiaire : 55.000 masses solaires. Un exploit, car ces astres prévus par les modèles avaient jusqu’ici échappé aux différentes méthodes de détection. Que ce soit celles utilisées pour les trous noirs stellaires (jusqu’à une centaine de masses solaires), ou pour les trous noirs super massifs (quelques centaines de milliers à quelques milliards de masses solaires). De fait, les chercheurs ont dû ruser pour débusquer cette version cosmique de l’Arlésienne…

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale