Logo

Ensemble pour un cœur en santé : Entretien avec Dr. Rim Fagouri

Par EL BARHRASSI Meryem -le -modifié le :

Ensemble pour un cœur en santé : Entretien avec Dr. Rim Fagouri

Le 29 septembre célèbre la Journée mondiale du cœur, une date essentielle consacrée à la sensibilisation à la santé cardiaque et à l'incitation du public à adopter un mode de vie propice au bon fonctionnement de cet organe vital, contribuant ainsi à la prévention des maladies cardio-vasculaires, une préoccupation majeure de la santé publique. Comment fonctionne le cœur dans son rôle vital ? Quels sont les mécanismes qui le maintiennent en activité, et plus important encore, comment en prendre soin ? Les réponses en compagnie de Dr. Rim Fagouri, spécialiste en cardiologie et en maladies vasculaires.

  • Tout d'abord, pourriez-vous nous expliquer en quoi consistent les maladies cardiovasculaires et pourquoi il est si important de sensibiliser le public à ce problème à l'occasion de la Journée mondiale du cœur ?

Les maladies cardiovasculaires englobent un groupe de conditions médicales qui peuvent impacter le cœur ou les vaisseaux sanguins. Il est incontestablement essentiel de sensibiliser la population, spécialement à l'occasion de cette journée particulière, car les maladies cardiovasculaires demeurent la principale cause de décès dans le monde. Chaque année, elles entraînent la perte prématurée de 17,7 millions de vies. Parmi les pathologies cardiovasculaires les plus courantes, on retrouve l'infarctus du myocarde, l'insuffisance cardiaque, l'accident vasculaire cérébral, l'hypertension artérielle et l'hypercholestérolémie.

  • Quels sont les principaux facteurs de risque associés aux maladies cardiovasculaires, et comment ont-ils évolué ces dernières années ?

Les facteurs de risque prédominants qui favorisent le développement des maladies cardiovasculaires comprennent le tabagisme, le diabète, l'hypercholestérolémie, la sédentarité, l'obésité, l'hypertension artérielle, une consommation excessive d'alcool et la goutte. Au Maroc, on estime que plus de 2 millions de personnes âgées de plus de 18 ans souffrent de diabète, dont la moitié ignore leur état. D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 1,28 milliard de personnes âgées de 30 à 79 ans sont atteintes d'hypertension dans le monde.

  • Quels sont les efforts actuels de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour lutter contre les maladies cardiovasculaires ? Existe-t-il des recommandations spécifiques que l'OMS promeut actuellement ?

La lutte contre ces affections se concentre principalement sur la prévention, en particulier en ciblant les facteurs de risque majeurs, tels que l'hypertension artérielle, le diabète et la dyslipidémie. L'hypertension artérielle exerce une pression accrue sur les vaisseaux sanguins, augmentant ainsi le risque de complications cardiaques, tandis que le diabète altère la régulation du glucose sanguin, augmentant la vulnérabilité aux maladies cardiovasculaires. La dyslipidémie, caractérisée par des niveaux de cholestérol déséquilibrés, favorise la formation de plaques dans les artères, augmentant le risque d'événements cardiovasculaires.

  • En tant que cardiologue, quelles sont les actions que vous recommandez au grand public pour prévenir les maladies cardiovasculaires ? Y a-t-il des mesures de précaution spécifiques que les gens devraient prendre ?

En tant que cardiologue, j'incite vivement la population à adopter des mesures préventives qualifiées de "primaires", qui incluent le dépistage précoce de la tension artérielle, de l'hyperglycémie et des niveaux de cholestérol à partir de l'âge de 50 ans. Il est également impératif de lutter activement contre l'obésité et la sédentarité. Le dépistage précoce et la gestion efficace des facteurs de risque cardiovasculaire constituent nos meilleures armes dans la lutte contre ces pathologies.

En tant que professionnelle de la santé et spécialiste des troubles cardiaques et vasculaires, je tiens à souligner l'importance de l'examen annuel des trois paramètres clés : la tension artérielle, la glycémie et le taux de cholestérol. C'est une mesure simple qui peut sauver des vies.


0 Commentaires

    Logo

    Qui Sommes Nous ?

    Lesinfos.ma , 20 ans d'actualités respectant les normes légales marocaines. Infos continues, alertes quotidiennes, et newsletter. Expérience éditoriale légitime et innovante en communication ciblée et marketing numérique.

    2024 © LESINFOS.MA