Le Maroc, première destination des voitures volées espagnoles

Le Maroc, première destination des voitures volées espagnoles
Source :
13/09/2017 17:45

Chaque année, plus de 40.000 véhicules sont volés sur le territoire ibérique. Un quart d'entre eux atterrit au Maroc, où chacun est commercialisé de manière illégale. Le marché est entièrement dominé par les mafias bulgares, marocaines et espagnoles.

Sur les 43.432 véhicules volés en Espagne cette année, soit une moyenne de 110 automobiles par jour, pas moins de 10.000 d’entre elles finissent au Maroc avec des documents falsifiés, confirment les statistiques officielles espagnoles, rapportées par Al Ahdath Al Maghribia.

Par ailleurs, les autorités espagnoles parviennent à retrouver quelques 12.000 véhicules, soit 27% du total des voitures volées, fait savoir la même source. Cela leur permet d’en tirer des conclusions sur le sort qui leur est réservé.

Dans ce sens, elles révèlent que ces délits sont organisés et commis par des mafias internationales spécialisées dans le segment du vol et l’acheminement des véhicules hors du territoire ibérique. Ainsi, les autorités espagnoles indiquent que, l’Espagne compte plusieurs mafias. Celle de Madrid occupe la première place au niveau des vols de voitures, suivie par Barcelone, Alicante, Valence et Malaga.

Tous les types de voitures sont concernés, notamment les véhicules de luxe, touristiques et aussi les économiques. Ce sont même ces derniers qui sont les plus ciblés par ces malfaiteurs, évoque la même source.


Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale