"Tax incentive", le premier gros chantier de Sarim Fassi Fihri

Source : Telquel.ma
09/03/2016 15:30

Dans une relative discrétion, le CCM a finalisé un important dossier en vue d’attirer les productions étrangères.

Sarim Fassi Fihri est en passe de conclure son premier gros chantier en tant que directeur du Centre cinématographique marocain (CCM). Le CCM a récemment rendu au ministère de la Communication un texte pour décret, en vue d’instituer une incitation fiscale pour les productions étrangères, conformément à l’article 23 de la Loi de finances 2016. « Cette mesure pourrait donc entrer en application dans les mois à venir » espère le directeur du CCM, qui attend maintenant juste que le décret soit adopté par le gouvernement et qu’un arrêté conjoint des ministères de la Communication et des Finances clôture le tout.

En résumé, le Maroc s’apprête à rembourser, en cash, 20% des dépenses engagées par les productions étrangères lors de tournages dans le royaume. Pour bénéficier de cette « tax incentive », les producteurs étrangers de films et de séries (publicités et documentaires ne sont pas concernés) devront remplir certaines conditions, comme investir au moins dix millions de dirhams, travailler au moins 18 jours au Maroc…  

 


Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale