Les voyages extraordinaires d’Herbert Ypma

Les voyages extraordinaires d’Herbert Ypma
Source : Lefigaro.fr
22/03/2019 09:30

L’auteur des Hôtels de rêve, série de guides best-sellers sur le design hôtelier, vient de publier un livre plus intime, Italie en privé. L’occasion d’une réflexion rare sur l’évolution du tourisme dans le monde.

INTERVIEW - Ses guides en format beau livre sur les hôtels extraordinaires sont des ouvrages incontournables des esthètes globe-trotters, lus aussi bien par les designers et les architectes que les artistes et les voyageurs. Herbert Ypma y sublime l’architecture d’intérieur. Sa série de sept destinations, commencée par India Modern, en 1993, s’est vendue à plus de 800.000 exemplaires. Mais le grand public ne le connaît pas. Son nom reste dans l’ombre de la revue qu’il a fondée en 1985, Interior Architecture. Or, pour la première fois, Herbert Ypma se livre. Son dernier ouvrage, Italie en privé, qui vient de paraître (Éd. du Chêne), dévoile ses propres «expériences éclectiques», ses «hôtels d’exception, déjeuners de légende et fragments d’histoire». «Ce livre sur l’Italie est une réflexion sur ma très étrange vie», confie-il dans une interview inédite et exclusive au Figaro.

Conversation téléphonique depuis Bali, où il vit avec son épouse, française, et deux de leurs quatre enfants. Herbert Ypma est un fou de surf né en 1959 en Hollande, d’un père géologue qui passa sa vie à planifier des projets sur la Lune, membre du laboratoire nucléaire de la Nasa pour l’exploration spatiale. Herbert Ypma se souvient: «Tous les étés, il nous disait de le rejoindre dans des endroits inconnus d’où on pouvait bien observer la Lune. Un ranch perdu du Mexique, un point dans le désert du Niger… Il nous donnait rendez-vous avec un message du style: “Hi! I’m here!”» Et avec la jeep et la caravane, on devait le retrouver.» Sa mère, qui n’a aucun sens de l’orientation, angoisse à chaque fois. «Avec ma sœur, nous lui indiquions la direction. Il n’empêche, à 16 ans, j’avais fait le tour de tous les lieux au milieu de nulle part! Mais je n’avais aucune culture.» Un séjour à Amsterdam, chez un oncle médecin, érudit, va le pousser à emprunter d’autres chemins, d’art et d’histoire. L’oncle, consterné par l’inculture du jeune homme, l’invite fermement à s’interroger sur tout ce qui attire son regard: meubles, tissus, tableaux, immeubles, couleurs, matières… Lui glisse sous le nez des livres d’architecture. «Chaque page était une leçon», affirme Ypma, devenu chasseur de destinations «de rêve». Car, pour lui, «la beauté est la meilleure source d’ouverture d’esprit»...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale