Horodateurs à Casablanca: de nombreuses anomalies relevées par la Cour des comptes

Horodateurs à Casablanca: de nombreuses anomalies relevées par la Cour des comptes
Source : Le360.ma
30/03/2016 10:15

La Cour déplore qu'il n'y a pas eu d'autres alternatives que le sabot pour gérer les infractions et pointe également du doigt la manière avec laquelle les marchés ont été accordés.

La Cour des comptes n’a pas été vraiment tendre avec les autorités de la ville de Casablanca en matière de gestion du stationnement payant. Dans son rapport au titre de l’année 2014, la Cour a en effet relevé un grand nombre d’insuffisances, notamment dans l’octroi des marchés de gestion déléguée de ce service.

Ces insuffisances traitent, dans un premier temps, de la manière avec laquelle la concession a été accordée à deux sociétés, en l’occurrence Casa Parking dans la zone des Roches noires (dont la dernière prolongation de contrat est arrivée à échéance en 2015), et PAG Parking dans la zone de Sidi Belyout.

«Il a été constaté la délégation de la gestion du service du stationnement payant à l’une des deux sociétés (ndlr : Casa Parking), sans recours à la concurrence, en plus de l’allongement excessif de la durée du contrat», notent d’emblée les magistrats de la Cour. En effet, il n’y a pas eu d’appel d’offres pour l’attribution de ce marché en 1993. De plus, quand le contrat initial a été échu en 2008, il a bénéficié de plusieurs prolongations que la Cour qualifie d’excessives. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale