En Egypte, le président Sissi s’inquiète de la protestation populaire au Soudan

En Egypte, le président Sissi s’inquiète de la protestation populaire au Soudan
Source : lemonde.fr Afrique
13/04/2019 10:00

Né d’un coup d’Etat militaire en 2013, le régime égyptien s’inquiète du regain de révolte dans le monde arabe, en particulier au Soudan, pays limitrophe.

Au début du mois de mars, lors d’une cérémonie militaire retransmise à la télévision, Abdel Fattah Al-Sissi est apparu un peu nerveux. Dans une allusion implicite aux manifestations secouant l’Algérie et le Soudan, le chef d’Etat égyptien a mis en garde la population contre « les gens qui parlent de la situation économique et des conditions de vie, et qui mènent leur pays à sa perte ».

« Toutes ces histoires de protestation ont un prix, celui de l’absence de stabilité, que le peuple, les jeunes et les générations futures devront payer », a insisté le maréchal-président.

Ce sermon a mis en lumière la gêne qu’éprouve le pouvoir égyptien face au regain de révolte dans le monde arabe, en particulier au Soudan, pays limitrophe, avec lequel il partage une frontière de 1 300 km.

Un régime adepte de la « stabilisation autoritaire »

Jeudi 11 avril, aussitôt après l’annonce du renversement d’Omar Al-Bachir, Le Caire a certes affirmé son « soutien entier aux choix du peuple soudanais ». Mais ce communiqué ne peut masquer le fait que les frondes de Khartoum et d’Alger heurtent de plein fouet le discours du pouvoir égyptien, adepte de la « stabilisation autoritaire ».

Né d’un coup d’Etat militaire en 2013, après deux années révolutionnaires chaotiques, le régime Sissi, qui détient près de 60 000 prisonniers politiques, dépeint rituellement les soulèvements de 2011 dans la région comme des opérations de déstabilisation, téléguidées depuis l’étranger...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale