Evolution du Covid-19 au Maroc

14565
confirmés
239
décès
10281
guérisons
La Bourse de Casablanca clôture dans le rouge Covid-19 : "Coronasceptique", le président brésilien Jair Bolsonaro testé positif Réouverture progressive des mosquées au Maroc à partir du mercredi 15 juillet USA : Les étudiants étrangers pouvant suivre leurs cours en ligne risquent l’expulsion Les Marocains rapatriés ne seront plus confinés dans les hôtels Plus de 45.000 MRE bloqués au Maroc ont regagné leur pays de résidence Pratiques anticoncurrentielles : Les patrons des Gafa seront auditionnés par le Congrès US Le CCSRS alerte sur l'aggravation des risques macroéconomiques en 2020 33 inventeurs marocains honorés au concours des inventions contre le Covid-19 Le Roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres autour de la LFR

Mariage Seulement pour le meilleur !

Mariage Seulement pour le meilleur !
Source : femmesdumaroc.com
17/05/2019 12:00

Le mariage est l’un des plus beaux accomplissements d’une vie. Pourtant, réussir son union semble de nos jours un vrai challenge tant les attentes des hommes et des femmes semblent diamétralement opposées. Mais qu’en est-il exactement ?

C’est un fait. Le mariage est un rite de passage, une obligation sociale et religieuse officialisant l’union entre un homme et une femme, et permettant de vivre à deux. Sur ce chemin idyllique, la vie de couple peut être en total déphasage avec les fantasmes et les représentations du mariage des uns et des autres. Les profondes mutations de la société ont ébranlé les schémas classiques et traditionnels, et le droit au bonheur et à l’épanouissement est devenu une revendication légitime précipitant bien souvent les mariages dans une voie de garage. “Certains conjoints, note la sexologue Amal Chabach, réagissent de manière extrémistes. Ils ne supportent pas les problèmes, n’ont ni la patience ni la motivation pour aller de l’avant. Leurs réactions sont binaires : soit c’est positif et je reste, soit c’est négatif, et je pars.” Ces couples, déplore la sexologue, n’ont pas conscience qu’il puisse y avoir un juste milieu, voire une troisième voie. Autrement dit, la relation se construit dans le temps, dans la communication et l’écoute de l’autre.

Le conjoint parfait, un mythe ?

Le choix du conjoint parfait correspondant à un idéal d’homme ou de femme se heurte dans les faits aux profondes mutations de la société marocaine. Résultat ? Beaucoup de personnes reportent leurs projets de mariage, n’ayant pas, selon leurs dires, trouvé la personne adéquate. “Les garçons ont été éduqués dans le mythe de la virilité et de la supériorité masculine tandis que les filles ont été élevées selon des normes traditionnelles et patriarcales”, analyse la sociologue Soumya Naamane  Guessous. Cela rejoint également les représentations que filles et garçons se font de “Ouled ennass” et “Bent ennass”. Mais quand les perceptions du mariage et de la vie de couple ne convergent pas vers le même idéal, il n’est pas étonnant de relever une défiance vis-à-vis de l’institution du mariage ou encore un recul de plus en plus important de l’âge du mariage....

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale