7.000 sont commercialisés sur le marché national : Moins de 5% des médicaments présentent un risque

7.000 sont commercialisés sur le marché national : Moins de 5% des médicaments présentent un risque
Source : aujourdhui.ma
12/06/2019 12:00

Les ruptures de stock de médicaments sont de plus en plus fréquentes au Maroc. L’absence de certains médicaments a soulevé ces derniers temps une grande inquiétude chez les citoyens.

 Le ministre de la santé, Anas Doukkali, a apporté des précisions à ce sujet en signalant lundi au Parlement que quelque 7.000 médicaments sont commercialisés sur le marché national dont moins de 5% présentent un risque de rupture. Répondant à une question orale sur «la rupture continue de certains médicaments», présentée par le groupe justice et développement à la Chambre des représentants, le ministre a signalé que la production nationale répond à 65% des besoins en médicaments. «La rupture de certains médicaments est due à plusieurs raisons, notamment les procédures légales relatives au contrôle du stock provisoire des médicaments, conformément au décret promulgué en 2002», a-t-il expliqué. Le ministre a fait savoir que son département est en phase d’actualiser le texte juridique en la matière, avec le ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance...




Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale