Algérie. Ali Benflis prend ses distances avec Gaïd Salah

Algérie. Ali Benflis prend ses distances avec Gaïd Salah
Source : le360.ma
25/06/2019 13:00

Jusqu’ici neutre, mais critique, sur la gestion de la crise en Algérie par le chef de l’armée, Ali Benflis, ancien chef de gouvernement et opposant de Bouteflika, dit sa colère contre l’offense faite au drapeau amazigh par Gaïd Salah et trace les limites que celui-ci a largement dépassées.

Pour Ali Benflis, une limite a été franchie par Ahmed Gaïd Salah, désormais le seul et véritable homme fort en Algérie. Le fait que le chef de l’armée ait tenté d’interdire aux manifestants de brandir le drapeau amazigh lors des manifestations en cours contre le régime, c’est là, pour lui, le geste de trop. Même les rares, et au demeurant prudents, soutiens dont Ahmed Gaïd Salah bénéficie encore commencent aujourd’hui à le lâcher, dont Ali Benflis, l’un des plus emblématiques d’entre eux.   Ali Benflis est l’une des rares personnalités encore crédible en Algérie. Cet ancien chef du gouvernement, grand opposant au régime de Bouteflika et à l’ancien président, avait jusqu’ici observé une position neutre, mais critique, devant les dernières évolutions que connaît l’Algérie: prise des rênes du pouvoir par le chef de l’armée, annonce d’une nouvelle présidentielle…   Mais c’est sans compter la volonté de Gaïd Salah de vouloir imposer non une réforme, mais un semblant de transition, lequel n’a nul autre but que de maintenir, vaille que vaille, le système. Un choix imposé, mais décrié chaque semaine par la rue. C’est justement pour provoquer un peu plus celle-ci que le général Ahmed Gaïd Salah vient de décréter une interdiction, celle de brandir le drapeau amazigh,  qui s’apparente à une véritable offense. Vidéos. Algérie: les manifestants défient Gaïd Salah en brandissant le drapeau amazigh   Cet ultime geste du chef de l’armée a fini par sortir Ali Benflis de sa réserve. Dans une interview accordée au Quotidien d’Oran, l’ancien chef de gouvernement n’y est pas allé de main morte. Sur la portée de ce symbole, il a été très clair: «l'emblème national et la bannière amazighe, ils sont chacun à sa place....

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale