Sable des plages: Attention où vous mettez vraiment les pieds!

Sable des plages: Attention où vous mettez vraiment les pieds!
Source : leconomiste.com
15/07/2019 09:00

Plastique/polystyrène, papier/carton, verre, déchets médicaux, caoutchouc, bois, céramique, matière fécale, tissu, métal, déchets sanitaires, paraffine… Ce sont les substances retrouvées dans les prélèvements effectués dans 45 plages en 2018 (20 sur la Méditerranée et 25 sur l’Atlantique).

Un constat désolant sur la pollution relevée dans 45 sites du pays
Plastique, carton et même de l’arsenic et du plomb
Un plan d’action ciblant les déchets marins en cours d’élaboration
sable_des_plages.jpg

Une grande partie des plages du Maroc continuent à être de véritables nids à microbes. On y trouve de tout: plastique, carton, verre, déchets médicaux, caoutchouc, bois, matière fécale, métal,... de quoi donner la chair de poule et plein de champignons aussi

Plastique/polystyrène, papier/carton, verre, déchets médicaux, caoutchouc, bois, céramique, matière fécale, tissu, métal, déchets sanitaires, paraffine… Ce sont les substances retrouvées dans les prélèvements effectués dans 45 plages en 2018 (20 sur la Méditerranée et 25 sur l’Atlantique). Un constat désolant des pratiques de nombreux usagers qui continuent à massacrer l’environnement et à mettre en péril leur sécurité sanitaire et celle des autres. 
Selon le dernier rapport sur la qualité du sable des plages publié fin juin par le Secrétariat d’Etat chargé du Développement durable, deux catégories de déchets dominent. Le  plastique/polystyrène arrive en tête avec 50,92%, composé essentiellement de bouchons et couvercles en plastique et emballages de bonbons représentant respectivement 24,1% et 19,6%. Suit le papier/carton (34,44%) en majorité (80,2%) des mégots de cigarettes et filtres.
Pour 39 sur 45 plages surveillées, le pourcentage le plus élevé des déchets marins collectés concerne la catégorie plastique/polystyrène. Au niveau des 6 plages restantes (Moulay Bousselham, Mehdia, Sablette, Mohammedia, Sidi Rahal et Taghazout), c’est le papier/carton qui domine. 
Concernant les métaux lourds, une concentration a été décelée en arsenic, sans pour autant dépasser les seuils de référence (30 mg/100 m) au niveau de la plage Safi et Rabat et en plomb (moins de 100 mg/100 m),  dans la plage Isli (entre Oued Laou et Saïdia)...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale