Ahmed Benchemsi : Relâché par la police algérienne, il est interdit de quitter le territoire


Ahmed Benchemsi : Relâché par la police algérienne, il est interdit de quitter le territoire

Source : Lesinfos.ma
10/08/2019 20:30

L’ancien patron du magazine Tel Quel a été interpelé ce vendredi à Alger avant d’être relâché après plusieurs heures de détention. Il sera auditionné par la police algérienne mardi prochain et est interdit de quitter le territoire d’ici là.    

Ahmed Benchemsi, l’ancien patron du magazine Tel Quel et actuel directeur de la communication pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient au sein de l’ONG de défense des droits de l’Homme « Human Rights Watch », a été interpelé ce vendredi par les services de sécurité algérienne pendant plusieurs heures avant d’être relâché, fait savoir le journal électronique algérien TSA.

Le responsable de Human Rights Watch a ainsi été arrêté ce vendredi en marge de la vingt-cinquième semaine de manifestations populaires et conduit dans un commissariat pendant plusieurs heures. Il a par la suite été relâché dans la nuit, aux environs de minuit.
Selon les informations du journal Le Desk, qui cite des sources proches du dossier, Ahmed Reda Benchemsi était présent lors de la marche de vendredi et a rencontré « un certain nombre de journalistes algériens » sur place.
Il aurait été convoqué par la police pour une autre audition mardi prochain et est donc interdit de quitter le territoire algérien pour le moment.
Ahmed Reda Benchemsi s’est illustré par le passé dans le paysage médiatique marocain par ses éditoriaux qui s’attaquaient à des sujets très tabous, allant de la critique de la politique marocaine, à la religion en passant par des sujets touchant de près la société marocaine. Il était à la tête de l’hebdomadaire arabe « Nichane » en 2006 qui a été fermé quatre ans plus tard. Trois mois après la fin de Nichane, soit en 2010, il démissionne de son poste à Tel Quel et quitte dans la foulée le Maroc pour les Etats-Unis.  Outre ses fonctions au sein de Human Rights Watch, il est également chercheur associé à l’université américaine de Stanford.

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale