Après Alibaba, Pékin lance un avertissement aux autres Gafam chinois

Après Alibaba, Pékin lance un avertissement aux autres Gafam chinois
Source : France24
14/04/2021 17:15

En condamnant Alibaba, l’Amazon chinois, à une amende record de 2,3 milliards d’euros, Pékin a voulu faire un exemple. Les autres géants du numérique du pays sont appelés à rentrer dans le rang sous peine de sanctions, signe d’un tournant dans un secteur jusque là peu régulé.

C’est un ultimatum lancé aux géants de la tech chinois. Les autorités ont donné, mardi 13 avril, "un mois" au secteur du numérique pour corriger toute entrave à la concurrence.

Elles ont appelé 34 entreprises, dont Bytedance, propriétaire de TikTok, Baidu, le Google chinois, ou encore Tencent, à l’origine de l’application de messagerie WeChat, à "tenir compte du cas Alibaba" sous peine de subir le même sort.

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale