Evolution du Covid-19 au Maroc

464844
confirmés
8105
décès
440652
guérisons
La proposition de Joe Biden de prolonger le traité de désarmement New Start saluée par le Kremlin Covid-19 : Zinedine Zidane testé positif Deux stagiaires commandos de la Marine royale portés disparus Le Maroc reçoit aujourd'hui son premier lot de vaccin en provenance de Mumbai OPCVM : L'actif net sous gestion en hausse de 11,18% en 2020 Les sessions de questions-réponses désormais disponibles sur TikTok Casablanca : Saisie de près de 200 kg de pièces géologiques prohibées à l’exportation Attijariwafa Bank met en avant son soutien aux TPME Les recettes touristiques en baisse de 57,7% à fin novembre Le point sur la participation du Maroc à la 113ème session du Conseil exécutif de l'OMT

Royaume-Uni : Une batterie de mesures pour limiter le pouvoir de Google et Facebook

Royaume-Uni : Une batterie de mesures pour limiter le pouvoir de Google et Facebook
Source : Lesinfos.ma
27/11/2020 17:45

Le gouvernement britannique a annoncé, ce vendredi 27 novembre, la mise en place d'un code de conduite visant à limiter le pouvoir des géants du numérique comme Facebook et Google.

Dans un communiqué conjoint, le secrétariat d'Etat aux Affaires et celui du Numérique ont indiqué qu'un nouveau code de conduite, sous l’égide d’une nouvelle "unité des marchés numériques" (Digital Markets Units) sera mis en place afin d'améliorer la concurrence et mieux protéger les consommateurs britanniques.
 
Ce nouveau code a pour objectif de garantir des contrats commerciaux plus équitables avec les géants du numérique, et de permettre aux consommateurs de choisir de recevoir ou non des publicités personnalisées en ligne.
 
La concentration de pouvoir pointée 
 
« Notre nouveau régime pro-concurrence pour les marchés numériques va faire en sorte que les consommateurs aient le choix et que les plus petites entreprises ne soient pas exclues », a déclaré le ministre britannique auprès des Entreprises, Alok Sharma, cité par le communiqué.
 
« Le Royaume-Uni reconnaît les bienfaits de ces plateformes, mais pointe la concentration de pouvoir entre un petit nombre d’entreprises numériques », a-t-il poursuivi.
 
Pour rappel, cette décision intervient en réponse à des propositions faites en juillet par le régulateur britannique "Financial Conduct Authority", qui abritera cette nouvelle unité des marchés numériques, dont le lancement est prévu en avril.  

 

Fatima-Zahra Coundi

Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale