Recettes fiscales : l'Etat se frotte les mains

Recettes fiscales : l'Etat se frotte les mains
Source : Le360.ma
21/06/2016 11:00

Grâce à une nette augmentation des recettes de l'impôt sur les sociétés et de l'impôt sur les revenus, l’Etat parvient à réduire le déficit budgétaire durant les cinq premiers mois de l'année 2016. A la fin mai, ce déficit s'établit à 25,6 milliards de dirhams.

Forte hausse des recettes fiscales durant les cinq premiers mois de 2016. Selon les toutes dernières données disponibles auprès de la Trésorerie générale du royaume, les caisses de l’Etat se sont enrichies de 78,35 milliards de dirhams en recettes fiscales, soit 8,8% de plus qu’à la même période de 2015.

Selon les explications de la TGR, cette première partie de l’année a été marquée par une augmentation de 14% des recettes d’IS (impôt sur les sociétés) qui s’explique en grande partie par le bon comportement, durant l’année 2015, des résultats de certaines grandes entreprises (OCP, ANRT, BCP, CIH, SODEP, cimenteries...).

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale