Gare à vos découverts bancaires

Gare à vos découverts bancaires
Source : Le360.ma
10/08/2016 23:00


Rester dans le rouge auprès de sa banque coûte cher. Les taux d'intérêt voisins de l'usure atteignent les 14,30%. Des charges supplémentaires sont appliquées en cas de dépassement.

Qui n’a pas recours au découvert bancaire ? Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte qu’«un ménage sur trois est obligé de s'endetter ou de puiser dans son épargne pour boucler les fins de mois». D’ailleurs, le journal, qui se base sur les résultats de l'enquête de conjoncture du HCP, constate «une dégradation de la situation financière des ménages». Ménages qui, pour la plupart, ont recours au découvert bancaire. «L'encours des comptes débiteurs et crédits de trésorerie aux particuliers et MRE a augmenté de 8% à fin juin pour s'établir à 6,6 milliards de DH», souligne ainsi le journal. Ceci représente 2,5% du total des prêts à cette clientèle.
 

Le recours systématique, chaque mois, au découvert bancaire, concerne «entre 10 et 15% de la clientèle» confie un banquier à L’Economiste. 
En matière de découvert, il n’y a pas de règle. «Chaque banque applique ses propres règles». Certaines vont même jusqu’à «accorder l'autorisation de passer en position débitrice durant une période, en fonction du profil risque ou encore de l'endettement du client».  ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale