Coopération maroco-japonaise: Pour un développement inclusif et durable

Coopération maroco-japonaise: Pour un développement inclusif et durable
Source : Aujourdhui.ma
17/08/2016 12:01

Le Maroc est considéré comme l’un des principaux fournisseurs halieutiques du Japon. Le volume des importations de poulpe en provenance du Maroc vers le Japon est en constante évolution.

Le Japon est un modèle de coopération avec l’Afrique, qui crée des cercles de croissance, réduit la pauvreté et accélère le développement. Il investit, dans ce cadre, des millions depuis le lancement de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad) en 1993.

En 2016, l’Afrique accueillera la TICAD-VI pour la première fois, les 27 et 28 août au Kenya. 2016 marque aussi le 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et le Japon. Des relations renforcées sans cesse grâce à la politique nippone de coopération, axée principalement sur le développement du Royaume, qui joue un rôle important dans la promotion de la coopération Sud-Sud dans le continent africain.

Le Japon, partenaire de développement socio-économique

La TICAD est un modèle pour les forums de développement en Afrique, qui a permis au Japon de lier des relations de coopération avec les pays de ce continent, loin du concept de donateur-récipiendaire. Ces relations ouvrent la voie à de nouvelles opportunités pour les pays africains mais aussi pour le Japon, vu les enjeux diplomatiques et économiques. Le gouvernement nippon œuvre pour garantir son approvisionnement en matières énergétiques tout en apportant son soutien à ses partenaires.
Le Maroc est considéré comme l’un des principaux fournisseurs halieutiques du Japon, le volume des importations de poulpe en provenance du Maroc vers le Japon représentait en 2012 environ 25% du volume total des importations, et environ 14% de la consommation totale. Il lui fournit également plus de 20% de sa demande intérieure en phosphate et bénéficie, en revanche, de prêts et de dons ainsi que des interventions des volontaires de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), active au Royaume depuis 48 ans.
Dans le cadre d’une politique de coopération maroco-japonaise, qui vise principalement le renforcement de la compétitivité économique et la réalisation d’une croissance économique durable, le Japon finance un nombre de projets de développement, concernant plusieurs secteurs dont la pêche, l’agriculture, la santé, l’éducation, le réaménagement des infrastructures…

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale