Musique : Baloji, sorcier poète de Lubumbashi

Musique : Baloji, sorcier poète de Lubumbashi
Source : JeuneAfrique.com International
23/08/2016 06:30

Originaire de la République démocratique du Congo, l'enfant de Lubumbashi installé en Belgique a trouvé sa voie dans la musique.

«Imagine : tu grandis en Europe et tu t’appelles ‘la peste’ ou ‘le diable’… » Baloji Tshiani en a fait l’expérience, son prénom signifiant « groupe de sorciers » en tshiluba, l’une des quatre langues nationales de sa RD Congo natale. Toute sa jeunesse, il a été le bouc émissaire facile de tous les malheurs qui pouvaient s’abattre sur la famille. Alors qu’en lui donnant ce prénom, puisé dans le patrimoine culturel des Balubakat (les Baluba du Katanga), son père convalescent voulait simplement saluer la naissance de son garçon, coïncidant avec sa propre guérison.
 
« Étymologiquement, Baloji fait référence aux hommes de science. C’est avec l’arrivée des missionnaires catholiques que ce mot a pris une connotation négative », rappelle aujourd’hui le jeune homme, qui a longtemps « détesté » son prénom. Mais l’artiste a fini par faire contre mauvaise fortune bon cœur. Exit Tshiani, seul Baloji apparaît sur les pochettes de ses albums.
 
En ce mois de juillet ensoleillé, il s’est retranché dans un studio d’enregistrement à La Hulpe, près de Bruxelles. Loin du brouhaha de la capitale, il travaille sur son quatrième opus, 137, avenue Kanyama. Un clin d’œil à cette rue de Katuba, à Lubumbashi, où il naquit il y a bientôt trente-six ans. « Ma mère y vit encore », confie-t-il, un brin nostalgique.
Il n’avait que « trois ou quatre ans » lorsque le paternel, homme d’affaires, a décidé de l’envoyer en Europe. « Il a dit à ma mère, qui n’était que l’une de ses aventures d’un soir, un énième bureau, qu’il m’emmenait à Ostende, au pays de Marvin Gaye », se souvient Baloji. Au début des années 1980, il quitte donc la capitale minière pour la Belgique, où vit sa belle-famille. Mais la cohabitation est tendue. « Je ne me sentais pas chez moi », explique-t-il. Et son prénom de sorcier ne l’a pas aidé…




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale