Benkirane: « Il ne fallait pas céder la Samir à un étranger »

Benkirane: « Il ne fallait pas céder la Samir à un étranger »
Source : Telquel.ma
13/01/2016 15:00

Lors de son grand oral devant la deuxième chambre, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane est revenu sur la politique énergétique et le dialogue social.

C’est avec un retard de plus d’une heure et demie que le chef du gouvernement est intervenu, le 12 janvier dans la soirée, devant la chambre des conseillers pour répondre aux questions des élus. L’occasion pour lui de présenter quelques éléments et chiffres sur la politique énergétique d’un côté et le dialogue social de l’autre, alors que les syndicats manifestaient en même temps à l’extérieur de l’hémicycle, fustigeant notamment la réforme des retraites. Le chef du gouvernement a aussi critiqué la privatisation de la Samir.

« Al Amoudi nous a fait du chantage »

 




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale