Evolution du Covid-19 au Maroc

30662
confirmés
461
décès
21548
guérisons
Trump bannit TikTok et WeChat des États-Unis Baisse de la charge de compensation à 6,34 MMDH au premier semestre HCP : Plus d’un million de personnes en sous-emploi au 2e trimestre Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara candidat à un troisième mandat Le Real au pied du mur pour la reprise de la ligue des champions Le Maroc déploie un hôpital de campagne à Beyrouth Rentrée scolaire 2020-2021: Démarrage des cours le 7 septembre Tourisme : Voici les axes clés du contrat-programme de relance signé aujourd'hui Facebook lance Reels, le concurrent direct de TikTok Allègement en trompe-l'oeil du déficit commercial de 16,2% au 1er semestre

CCM: Sarim Fassi Fihri place ses proches au Fonds d'aide

CCM: Sarim Fassi Fihri place ses proches au Fonds d'aide
Source : Le360.ma
04/04/2017 13:00

Bassima Hakkaoui, la ministre de Communication par intérim a présidé ce 3 avril, l'installation de la nouvelle commission du Fonds d'aide au soutien cinématographique. C'est la première commission instaurée sous le mandat de Sarim Fassi Fihri. Il y place deux de ses collaborateurs.

La nouvelle commission du Fonds d’aide au soutien cinématographique vient d’être constituée. Cette année, elle est présidée par Driss Alaoui M’daghri, ancien ministre de la Communication. Elle est la première à être instaurée sous le mandat de Sarim Fassi Fihri, directeur du Centre cinématographique marocain (CCM) et successeur de Nourredine Sail.

 

Cette commission se compose notamment d’un représentant du ministère de la Communication et d’un représentant du ministère des Finances.

 

Les autres noms sont proposés par le CCM. Les noms avancés ce matin du lundi 3 avril par Bassima Hakkaoui, la ministre de la Communication par intérim alimentent la polémique. «Les membres de cette commission n’ont pour la plupart aucun lien avec l’univers du septième art. Certains sont même des collaborateurs de Sarim Fassi Fihri dans sa boîte de production MPS. Ce qui est éthiquement incorrect», déclare une source sous couvert d’anonymat.

 

En consultant la liste de la commission, on remarque en effet deux noms attirant particulièrement l’attention: ceux d'Abdelhaq Fikri et de Driss Tahri. Le premier est comptable à MPS et le second est directeur des productions.

 

Contacté par nos soins pour expliquer cette démarche contraire à l'éthique, Sarim Fassi Fihri est resté injoignable.

 

Il est à rappeler que le montant global du Fonds d’aide au soutien cinématographique pour 2016-2017 était de 40 millions de dirhams.

 

La liste complète de la commission du Fonds d'aide 

Driss Alaoui Mdaghri (Président)

Mrebih Rebbou Maa El Ainine (membre)

Mohamed Bakrim (membre)

Driss Tahiri (membre)

Amina Sibari`(membre)

Kenza Sefrioui(membre)

Abderrazak Zahir (membre)

Abdelhaq Fikri (membre)

Meriem Khattouri (membre représentante du ministère de la Communication)

Leila Tounzi (membre représentante du Centre cinématographique marocain)

Mohamed Kadmiri (membre représentant du ministère des Finances)

Fatema Ait Mhand (membre représentante du ministère de la Culture)

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale