Armement: le Maroc, deuxième pays importateur d’armes en Afrique

Armement: le Maroc, deuxième pays importateur d’armes en Afrique
Source : le360.ma
13/03/2018 01:00

Kiosque360. Sur le continent africain, le Maroc est classé en deuxième position quant à l’importation d’armes, avec un taux de 12%. Le Maroc s’approvisionne auprès des États-Unis d’Amérique (54%), de la France (44%) et de l’Italie (1.4%). Les détails.

Selon un rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, le Maroc arrive en deuxième position au niveau du continent africain en termes d’acquisition d'armes sur la période 2013-2017, à hauteur de 12% à l’échelle du continent. Les données révélées par ce rapport montrent que les principaux fournisseurs auprès desquels le Maroc s’approvisionne sont les Etats-Unis d’Amérique (54%), la France (44%) et l’Italie (1.4%). Le Maroc est classé deuxième avant le Nigéria avec 5.1% et derrière l’Algérie, dont le principal fournisseur est la Russie, rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum dans son édition de ce mardi 13 mars.   Les données du même rapport précisent que le Maroc a été classé deuxième à l’échelle africaine, en dépit de la régression de ses importations. A l’échelle mondiale, le rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, qui œuvre pour la recherche sur les conflits, l’armement, le contrôle des armes et le désarmement, révèle que le Maroc se classe à la trentième position, alors qu’il se plaçait auparavant au 24ème rang...







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale