Coupe du monde 2026 : La candidature du Maroc sera-t-elle exclue ce 29 mai ?

Coupe du monde 2026 : La candidature du Maroc sera-t-elle exclue ce 29 mai ?
Source : Lesinfos.ma
14/05/2018 11:00

La Task Force tranchera ce 29 mai. Si le Maroc obtient une note inférieure à 2 sur l’un des critères établis par la FIFA, il sera exclu d’une course agitée par des polémiques depuis qu’il s’est porté candidat à l’organisation de cet événement mondial.

Le 29 mai sera une première - et peut-être la dernière - date décisive pour la candidature du Maroc à l’organisation de la Couple du monde 2026. En effet, la Task Force - groupe de travail chargé de l’évaluation des candidatures à l’organisation du Mondial 2026 - devra rendre son verdict. Elle pourrait exclure le dossier Marocain si le pays obtient une note inférieure à 2 sur un ou plusieurs critères d’évaluation établis par la FIFA.

Conformité des stades, talon d’Achille 


Lors de sa première visite au Royaume en avril dernier, l’instance dirigeante du ballon rond a pointé du doigt des lacunes tant sur la capacité hôtelière du Maroc que sur ses infrastructures sportives. « La Task Force avait émis des remarques sur la non-conformité d’une partie des stades », avait notamment déclaré Moulay Hafid Elalamy, président du comité de candidature du Royaume, lors d’une conférence de presse à l’issue de cette première rencontre. Suite à cela, la FIFA a renvoyé une seconde équipe de travail qui a enfoncé le clou sur la non-conformité de certains stades avec les normes internationales pour accueillir des matchs de telle envergure. En effet, la majorité des stades marocains comportent une piste d’athlétisme, séparant considérablement l'espace entre les gradins et la pelouse et complique donc la visibilité pour les supporters. Toutefois, point positif, l’idée des stades modulaires a été très bien accueillie par la FIFA qui a demandé le plan de redistribution des parties modulables des sièges, par ville, ainsi que les budgets de remontage. Néanmoins, si le Maroc obtient une note inférieure à 2 sur ce critère-clé, il sera exclu avant le vote.

Un Mondial sur fond de polémiques

La course pour accueillir le Mondial 2026 est agitée par plusieurs polémiques depuis que le Maroc s’est porté candidat à l’organisation de cet événement mondial. Et la mise en place de la Task Force a été l’une des plus importantes. La Confédération Africaine (CAF), voyant en cette commission une « manœuvre » pour écarter la candidature marocaine, avait d’ailleurs exprimé son opposition par le biais de son président Ahmad Ahmad. Des protestations qui n’étaient pas sans irriter le président de la FIFA, Gianni Infantino, qui a qualifié d’inacceptable l’attitude de la CAF, avant de faire quand même adopter cette mesure exceptionnelle par un vote à la majorité des 37 membres de son bureau exécutif. Toutefois, les membres européens du bureau exécutif de la FIFA ont refusé de voter la mise en place de ladite Task Force, provoquant de ce fait une grande division au sein de l’instance dirigeante du football mondial.

Autre polémique, et non des moindres, est le retrait du vote de l’Afrique du sud, qui était pourtant destiné au Maroc, suite aux menaces du président américain, Donald Trump, de ne « plus soutenir les pays qui ne soutiennent pas la candidature américaine ». Ce Tweet a fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, l’ingérence politique étant strictement interdite par le règlement de la FIFA, aurait du déboucher sur des sanctions exemplaires voire sur l’exclusion du dossier nord-américain, comme l’ont soulignés plusieurs médias spécialisés et analystes sportifs. Toutefois, malgré l’emballement médiatique international sur ce scandale, la FIFA n’a pas daigné réagir et faire respecter son propre règlement.
Le 29 mai, le Maroc saura si son dossier sera disqualifié ou non de la course, à l'issu des notes obtenues. Si l’un des critères établis par la fédération de football obtient une note inférieure à 2, il sera automatiquement éliminé et ce, avant le vote des 211 fédérations affiliées à la FIFA, le 13 juin prochain à Moscou. Il est à noter que les conclusions de la Task Force seront incontestables.




Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale