L'Afghanistan frappé par la pire sécheresse depuis des décennies

L'Afghanistan frappé par la pire sécheresse depuis des décennies
Source : Sciencesetavenir.fr
09/08/2018 07:05

Quand sa récolte de blé a séché sur pied, Ghulam Abbas a vendu ses bêtes et s'est joint aux milliers de fermiers qui gagnent les villes, chassés par la pire sécheresse que l'Afghanistan ait connu depuis des décennies.

Le manque de précipitations, de neige et de pluie, en baisse de 70% ces derniers mois comparés aux moyennes annuelles, a dévasté les cultures d'hiver, menaçant encore davantage le mode de vie déjà précaire et la subsistance de millions d'agriculteurs.

Comme des centaines de familles du village de Charkint, dans la province habituellement fertile de Balkh (Nord), Ghulam Abbas, 45 ans, a quitté ses terres devenues stériles et rejoint la capitale régionale Mazar-i-Sharif avec les onze membres de sa famille dans l'espoir de trouver un emploi.

"Je n'ai jamais vu une sécheresse pareille", assure à l'AFP ce fermier depuis 30 ans. "Jamais nous n'avions eu à fuir le village ou à vendre le bétail dans le passé".

Alors que le ciel reste désespérément bleu et les températures élevées, l'inquiétude gagne les cultivateurs concernant leurs récoltes estivales.

 

La récolte nationale de blé, en baisse de 2,5 millions de tonnes, est déjà l'une des plus basses "au moins depuis 2011", selon le système d'alerte précoce sur les risques de famine mis en place en 1985 par l'USAid, l'agence de développement des Etats-Unis....







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale