Mission économique en Australie : De nouveaux horizons de coopération s’ouvrent

Mission économique en Australie : De nouveaux horizons de coopération s’ouvrent
Source : aujourdhui.ma
11/02/2019 11:00

Riche et fructueuse, c’est du moins ce que l’on peut dire de la mission économique marocaine en Australie.

Un agenda bien chargé pour Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, qui conduit depuis lundi 4 février une importante délégation en Australie. Le ministre multiplie depuis la semaine dernière ses visites des nombreuses installations agricoles du pays. Les dernières en date sont celles du samedi 9 février où Aziz Akhannouch, accompagné d’opérateurs marocains, s’est rendu au terminal céréalier de Graincorp. Une installation logistique qui se situe au port de Brisbane. L’occasion étant de prospecter de nouveaux horizons de coopération dans la filière céréalière qui connaît des progrès révolutionnaires au Maroc. Cette visite a également permis de s’imprégner de l’expérience de Graincorp, une entité australienne ayant pour activité la réception et le stockage des céréales et de produits connexes. La délégation marocaine, qui compte des opérateurs privés de la filière, s’est enquise du mode opératoire de ce terminal, notamment en termes de gestion d’entreposage, de logistique ainsi que de l’achat et de la vente destinée à l’export.

La délégation marocaine, conduite par Aziz Akhannouch, a également visité les fermes horticoles de fruits rouges de la société Costa qui se veut la plus grande entreprise horticole australienne et important fournisseur de produits pour les détaillants en alimentation en Australie. Costa opère également au Maroc puisqu’elle détient 86% de la société Africain Blue gérant plus de 6 exploitations de myrtille au Maroc sur près de 300 hectares dont 29 hectares dans le cadre d’un partenariat public-privé avec l’Agence de développement agricole (ADA). Ce projet de Costa portant sur 9,2 millions de dirhams et la création de 123 emplois permanents devrait s’agrandir à l’avenir. La société envisage en effet de nouveaux investissements au Maroc, notamment dans la ville d’Agadir. La pêche maritime particulièrement l’aquaculture figure également parmi les secteurs promoteurs pour la coopération maroco-australienne.

En effet, l’Australie jouit d’un savoir-faire incontestable sur lequel le Maroc peut compter pour développer cette nouvelle filière au niveau national. Les opérateurs marocains participant à cette mission ont pu découvrir toute la chaîne de valorisation des produits de la pêche et s’inspirer du modèle australien qui mise sur la qualité avec une capture annuelle qui ne dépasse guère les 240.000 tonnes. L’expérience australienne est également inspirante en termes d’innovation et de nouvelles technologies. Le ministre a dans ce sens lancé un appel à la communauté scientifique australienne à accompagner la transformation digitale du secteur agricole marocain. Lors d’une rencontre de networking à l’université de technologie de Queensland, Aziz Akhannouch a invité la communauté de recherche et de développement de cet établissement à effectuer une visite au Maroc pour recenser les besoins et définir les mécanismes de collaboration...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale