Evolution du Covid-19 au Maroc

15328
confirmés
243
décès
11827
guérisons
France : Enquête sur des fraudes « massives » au chômage partiel Transport routier de voyageurs : Reprise timide mais effective selon la tutelle Vaccins contre le Covid-19 : L'OMS demande un accès équitable pour les africains Hors «opération exceptionnelle», les frontières resteront fermées le 15 juillet La CNDP lance deux programmes pour la protection des données à caractère personnel Officiel : L’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 10 août Les Français résidant au Maroc priés de ne pas quitter le Royaume Afrique du Sud : Plus de la moitié des enfants vivent dans la pauvreté Déclarations d'impôt : "Trump est un citoyen comme les autres", confirme la Cour suprême Cobalt : Managem signe un contrat de 100 millions d'euros avec BMW

A Rome, un petit Pompéi sous le Colisée

A Rome, un petit Pompéi sous le Colisée
Source : lemonde.fr
29/06/2017 06:00

Les travaux de prolongation de la ligne C du métro ont mis au jour des vestiges archéologiques exceptionnels.

Ce chantier impossible pourra-t-il finir un jour ? Une fois de plus, les travaux de prolongation de la ligne C du métro romain ont été l’occasion d’une découverte archéologique spectaculaire. Le surintendant spécial aux biens archéologiques de Rome, Francesco Prosperetti, a triomphalement annoncé la nouvelle lundi 26 juin, sous un soleil de plomb, au milieu des gravats et des baraques en préfabriqué, à quelques mètres d’un trou circulaire de 8 mètres de diamètre, au nom un peu barbare de « puits Q15 ». A ses yeux, il ne s’agirait de rien de moins que d’un « petit Pompéi » qui aurait été mis au jour par miracle, à quelques centaines de mètres du Colisée. A vrai dire, il n’y a rien d’étonnant à faire des découvertes majeures dans cette zone. Lancée en 2007, la construction de la ligne C, qui doit à terme traverser le centre de la capitale italienne de part en part, a commencé sur le tronçon est, le moins susceptible d’être ralenti par des encombrements de vestiges. Cette partie du chantier est terminée depuis 2015, et les travaux se concentrent désormais sur une tâche autrement plus périlleuse : la liaison entre Saint-Jean-de-Latran et le Colisée.

C’est à mi-chemin entre les deux, lors de travaux de sondage sur le site de la future station ­ Amba-Aradam, qu’avait été faite, en décembre 2015, une découverte exceptionnelle : celle d’une caserne du IIe siècle de notre ère, de près de 2 000 mètres carrés de superficie, dans un parfait état de conservation. Après des mois de blocage des travaux et de polémiques, closes par l’annonce que ce témoignage unique de la Rome impériale serait démonté, rebâti à l’identique et incorporé à un musée installé au cœur de la future station, les travaux avaient enfin repris sans encombre. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale